• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Nouvelle journée d'action des salariés de La Redoute le 13 décembre

Les salariés de la Redoute, le 22 novembre à Paris. / © MaxPPP
Les salariés de la Redoute, le 22 novembre à Paris. / © MaxPPP

L'intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CGT et SUD de La Redoute a appelé vendredi dans un communiqué à une nouvelle mobilisation locale le 13 décembre.

Par AFP

"Il est prévu d'organiser dans la même journée une manifestation et un meeting", explique l'intersyndicale. "Nous appelons d'ores et déjà la population et les salariés de la région à réserver cette date afin d'y participer".

Selon les premiers éléments d'organisation, une manifestation aura lieu dans la journée de vendredi et en début de soirée se tiendra un meeting avec des interventions de salariés de La Redoute et d'autres entreprises en difficulté, a expliqué Fabrice Peeters, de la CGT.

Des tracts seront diffusés tout au long de la semaine dans l'agglomération lilloise. "Nous voulons dire à l'ensemble de la population qu'ils sont les bienvenus", a souligné M. Peeters.

Avocat spécialisé en fiducie


Mardi, une réunion entre les syndicats et la direction a accueilli un avocat spécialisé en fiducie, précise l'intersyndicale dans l'un des tracts qu'elle va distribuer.

"Dans une fiducie, toutes les garanties peuvent y être déposées sans limite dans le temps: qu'elles soient sociales, salariales, à des fins industrielles, de modernisation, d'investissements divers... Il n'y a pas de schéma clef en main ! Tout est à construire. Notre combat est d'obliger F.-H. Pinault (le PDG de Kering, propriétaire de La Redoute ndlr) à mettre les moyens dans cette fiducie, à la hauteur de ce que nous, salariés de la Redoute, sommes en droit d'exiger", estime-t-elle.

Les salariés de La Redoute sont inquiets après l'annonce le 29 octobre que 700 emplois étaient menacés, sur les quelque 3.300 du vépéciste en France et à l'étranger, avec la cession en cours de négociation.

Le nom du repreneur est attendu avant la fin de l'année. Trois candidats potentiels sont en discussion avec Kering, maison-mère de La Redoute.

A lire aussi

Sur le même sujet

Il y a vingt ans, Robert Mugabe, ancien président du Zimbabwe, visitait Amiens

Les + Lus