Hollande-Gayet : le casque du président vient de Carvin, Motoblouz en "rupture de stock"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Pall .

Selon la communication du site internet Motoblouz, les entrepôts de Carvin, dans le Pas-de-Calais, sont en rupture de stock du modèle Dexter, celui avec lequel le président de la République a été pris en photo au pied de l'immeuble de Julie Gayet, par un photographe de Closer.

Bonne "surprise" pour la société Motoblouz, dont les 45 salariés travaillent à Carvin (Pas-de-Calais). Le président de la République a été pris en photographie avec leur casque de leur marque "Dexter".  "On est fier et on a voulu rendre hommage au président en s'offrant un quart de page dans le journal Libération ce matin", explique Thomas Thumerelle, PDG de la société originaire de Courrières qui reconnaît aussi volontiers que "C'est un super coup de pub, on a voulu le relayer".





Au départ, le PDG ne savait pas que le président avait un casque de sa marque. "Alors, en voyant les photos dans Closer, on a décidé de communiquer et de rebaptiser le casque "Dexter président". 



20.000 casques Dexter par an, là 1.000 en 24 heures

Pour les ventes, "on a été en rupture de stock en 24 heures. Maintenant, on est en cours de réapprovisionnement." La société qui a un chiffres d'affaires prévisionnel de 21 millions d'euros sur l'exercice 2013-2014, remarque que ce coup de pub joue pour l'instant peu sur le chiffre d'affaires mais qu'en termes de communication, "c'est le pompon !"



Habituellement la société vend 20.000 casques Dexter par an, là 1.000 auraient été vendus en 24 heures.



durée de la vidéo: 01 min 48




D'autres marquent surfent sur le buzz

Avant Motoblouz, d'autres marques avaient essayé de surfer sur le buzz autour des photos de François Hollande et Julie Gayet. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité