Arques : une femme soupçonnée d'avoir laissé son enfant dans la remise d'une discothèque

Une femme était en garde à vue lundi à Saint-Omer (Pas-de-Calais), soupçonnée d'avoir laissé son enfant dans les quelque 10°C de la remise d'une discothèque, dont le gérant a aussi été interpellé.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © MAXPP¨P
La mère de cet enfant qui semble âgé d'environ deux ans était entendue depuis 18H00 lundi par les policiers de Saint-Omer après une phase de dégrisement, a déclaré à l'AFP le procureur de Saint-Omer, Sébastien Piève. Le gérant de la discothèque a également été placé en garde à vue.

La femme est soupçonnée d'avoir couché son enfant, vêtu d'un manteau, dans un froid local de stockage de la boîte de nuit où elle dansait et s'enivrait dans la nuit de dimanche à lundi, à Arques, dans le Pas-de-Calais, selon M. Piève. La pièce était "un genre de remise, en grand désordre, particulièrement exigu", dont la température avoisinait les 10°C, a-t-il précisé.

Les premiers éléments de l'enquête faisaient état d'une "chambre froide" à la température comprise entre 6 et 9°C, mais selon les dernières investigations techniques, la température n'est pas descendue sous les 10°C, a précisé le procureur. L'enfant a été hospitalisé et "les premiers éléments permettent de penser qu'il n'aura pas de séquelles", selon M. Piève. "Les inquiétudes les plus fortes peuvent être levées", a-t-il ajouté.

L'enfant est toutefois asthmatique "donc évidemment, ça aurait pu être plus embêtant", a-t-il encore relevé. Les policiers ont interpellé la mère vers 5H00 lundi matin. "Ca a pu se résoudre assez vite. Ca a dû durer quelques heures, ça reste encore à déterminer", a déclaré M. Piève.

La mère, soupçonnée de délaissement d'enfant voire de non-assistance à personne en danger, encourt une peine d'emprisonnement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers