LOSC : verrouiller au plus vite la troisième place

Lille, troisième de Ligue 1 avec sept points d'avance sur Saint-Etienne à quatre journées de la fin du Championnat, espère battre Bordeaux dimanche et verrouiller au plus vite sa place sur le podium afin de préparer sereinement la saison prochaine.

Divock Origi, Salomon Kalou et Idrissa Gueye le 12 avril 2014 au stade Pierre Mauroy
Divock Origi, Salomon Kalou et Idrissa Gueye le 12 avril 2014 au stade Pierre Mauroy © AFP PHOTO / DENIS CHARLET
Le LOSC, troisième depuis la mi-octobre, est proche de son objectif, qui lui permettrait d'accéder au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, mais ne le considère pas comme atteint pour autant.

"Ce n'est pas encore fait, martèle l'entraîneur nordiste René Girard. Mais il faudra venir nous chercher si on garde la même détermination. On prend les matches les uns après les autres, sans être trop focalisé sur cette troisième place. C'est le discours qu'on tient aux joueurs."

Invaincu depuis onze matches en L1 (six victoires et cinq nuls), Lille espère continuer sur sa lancée face aux imprévisibles Girondins, qui restent sur
un très large succès contre Guingamp (5-1) et cinq nuls.

"On doit rester concentré et vigilant. On sait que ça peut motiver l'adversaire. On est dans une bonne dynamique mais on sait aussi qu'elles sont faites pour être cassées à tout moment", insiste Girard.

Le match aller (1-0) en avait été la parfaite illustration puisque les joueurs de Francis Gillot avait mis fin à une série de...onze matches sans défaite des
Nordistes et surtout à l'invincibilité du gardien lillois Vincent Enyeama qui durait depuis 1062 minutes et menaçait le record d'un ancien Bordelais, Gaëtan Huard (1176 minutes).

Pas d'esprit de revanche 

"Il n'y a pas d'esprit de revanche, assure pourtant le capitaine des Dogues Rio Mavuba. On avait été déçu pour Vincent, c'est sûr. On n'avait pas fait un bon match, aucun secteur n'avait fonctionné donc c'était surtout cela la déception."

"Il faudra se méfier. Ils restent sur 11 matches sans défaite, ils avaient fait ça déjà avant de venir chez nous et j'espère qu'il y aura une deuxième fois. La
force de Lille, c'est l'équipe: ils sont très solides derrière, ils ne prennent pas beaucoup de buts et devant ils ont des joueurs capables de marquer
", estime de son coté Gillot.

Préparer la saison prochaine

Au-delà de s'offrir la possibilité de vivre une fin de saison plus tranquille, le LOSC veut s'assurer la troisième place de L1 au plus vite pour préparer l'avenir. Avec la Coupe du monde en juin et la perspective de disputer le 3e tour préliminaire de la C1 fin juillet, René Girard pense déjà à façonner son groupe pour la prochaine saison.

"On sait que ce n'est pas la chose la plus facile de passer par les tours préliminaires. Il faudra essayer d'avoir le groupe le plus performant possible. Je vais rencontrer mes dirigeants pour parler de tout ça. Plus on saura tôt (quelle compétition européenne on jouera), mieux ce sera. Ca nous laissera plus de temps."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport