Cet article date de plus de 6 ans

Prison de Valenciennes : un détenu se suicide dans sa cellule

Un détenu de 31 ans s'est pendu tard mardi soir dans sa cellule de la maison d'arrêt de Valenciennes. Il était incarcéré depuis le 7 avril dernier. 

Couloir de la maison d'arrêt de Valenciennes
Couloir de la maison d'arrêt de Valenciennes © MAXPPP
Le prisonnier, incarcéré depuis trois semaines, a été retrouvé pendu à l'aide de draps dans sa cellule mardi soir vers 23 heures. Son co-détenu, endormi, n'avait rien entendu.

Tanguy Nempont, 31 ans, avait été jugé coupable de violences conjugales après avoir brisé une bouteille de vodka sur la tête de sa concubine en février, puis l'avoir frappée début avril. Il avait écopé de 6 mois de prison ferme et était en état de récidive légale. 

Lors de son jugement ce lundi 28 avril, il avait reconnu les faits tout en manifestant "le désir de poursuivre le concubinage avec la victime. Cette dernière signifiait clairement qu'elle voulait se séparer de son compagnon" a précisé le procureur de Valenciennes.

La peine d'un an de prison dont six mois avec sursis prononcée à l'encontre de Tanguy Nempont était assorti d'une "mise à l'épreuve pendant 24 mois avec interdiction d'entrer en relation avec la victime, obligations de soins et de travail".

Tanguy Nempont avait déjà été condamné en novembre 2012 à 1 an de prison dont 5 mois avec sursis pour violences conjugales et rébellion. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison faits divers