RC Lens : l'avenir d'Antoine Kombouaré au poste d'entraîneur incertain selon L'Equipe

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Fossurier
Les moyens financiers du RC Lens seront-ils à la hauteur des ambitions de son entraîneur ?
Les moyens financiers du RC Lens seront-ils à la hauteur des ambitions de son entraîneur ? © MaxPPP

Selon le journal L'Equipe, l'entraîneur du Racing Club de Lens, Antoine Kombouaré, s'interrogerait sur son avenir dans le Pas-de-Calais, alors que son contrat le lie pour encore deux saisons avec les Sang et Or. En cause : l'effectif dont il disposera l'an prochain en Ligue 1. 

Après avoir ramené le Racing Club de Lens en Ligue 1 au terme de cette saison, la logique voudrait qu'Antoine Kombouaré soit encore sur le banc artésien l'an prochain, d'autant que le contrat de l'entraîneur kanak s'étend jusqu'en juin 2016. Mais selon le journal L'Equipe, bien informé en général sur les coulisses des Sang et Or, ça ne serait pas aussi évident qu'il n'y paraît.

"Kombouaré dans l'incertitude", titre le quotidien sportif dans ses pages intérieures ce jeudi. "L'entraîneur lensois attend de savoir de quel effectif il disposera en Ligue 1".

Je pensais avoir plus de moyens.


Selon L'Equipe, Antoine Kombouaré et ses joueurs sont actuellement en stage dans les Baléares, à Marbella, pour faire le bilan de la saison. Mais le coach lensois ne saurait toujours pas sur quel effectif il pourra compter pour le retour du club dans l'élite. "Je pensais avoir plus de moyens...​", aurait-il répété à plusieurs reprises, vendredi dernier, après le match victorieux contre le CA Bastia.

Malgré l'arrivée au capital de l'homme d'affaire azerbaïdjanais, Hafiz Mammadov, il semblerait que les Sang et Or doivent encore donner quelques garanties financières à la DNCG, l'instance qui contrôle la bonne gestion des clubs de foot français. Les dirigeants lensois devraient être reçus à Paris le 27 mai prochain.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.