Le magazine Têtu classe Lille 6e ville de France la plus "gay friendly"

Méthode de l'enquête, autres villes régionales concernées, les critères qui font de Lille la sixième ville de France gay friendly...

© MaxPPP

Cinq critères

Les politiques publiques, le dynamisme des associations, la présence de lieux de sorties, une offre culturelle LGTB et le bien-être ressenti (dernier critère recueilli par votes des internautes). Le classement est établi entre 24 villes (hors Paris). Lyon arrive 1re, Toulouse 2e, Montpellier 3e, ex-aequo avec Nantes, Nice 5e et Lille 6e. 

Sur les cinq critères, Lille arrive 10e en ce qui concerne les politiques publiques la maire Martine Aubry ayant "été l'une des premières édiles à proposer des cérémonies républicaines pour le Pacs" (...); 9e en ce qui concerne le dynamisme associatif (une trentaine d'associations au total), 4e sur la culture avec un festival de cinéma, un festival Ô mots ou le festival de théâtre Je(ux) de Genres. Sur la présence de lieux de sortie (5e) sont cités les incontournables bars : Vice-Versa, Manhattan Café ou le Privilège. Gros hic tout de même pour Lille, l'agression homophobe du vice-versa pendant le mariage pour tous (lire en liens ci-dessous).

A noter que la ville de Lille rassemble quelque 10.000 à 15.000 personnes tous les ans à la gaypride, qui aura d'ailleurs lieu cette année ce samedi 7 juin

Douai et Lens, bons derniers


Pas de centre LGTB, pas de bar gay à Lens. Juste un sauna mixte. Même chose à Douai. Consolation réouverture prochaine d'un club près de Cambrai, le Transfert, note en substance le magazine. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
médias
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter