• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Abbeville (80) : les toqués du Gâteau Battu

© yuichi.sakuraba via Flickr
© yuichi.sakuraba via Flickr

La Confrérie du Gâteau Battu remet ses agréments, ce jeudi 12 juin, à la "Commission d’Agrément pour la valorisation du Gâteau Battu"...  Un agrément valable pour 2 ans (2014-2015)... 

Par Arrantxa Belderrain

Le jury déguste chaque gâteau anonymement, il est noté en fonction de sa forme,

La remise des agréments se tiendra à 17 h dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie à Abbeville.

Le gagnant de l’année précédente ne peut participer au concours.

Pour l'année 2012-2013, la Confrérie a agréé 13 boulangers pâtissiers. L'agrément est nominatif et non-attaché à l'entreprise. Il est attribué pour
2 ans, renouvelables après passage devant la commission.
Il est ouvert à tous les Boulangers-Pâtissiers et Pâtissiers inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés ou au Registre de Métiers, ainsi qu’à leurs salariés.

- Pour tout savoir sur le gâteau battu : http://gateau-battu.fr

 / © France 3 Pïcardie
/ © France 3 Pïcardie


La recette bien sûr pour 3 Gâteaux :


- 500g de farine type 45.
- 12 jaunes d'œufs + 2 œufs.
- 60g de levure de boulanger + un peu d'eau tiède pour diluer l'ensemble.
- 10g de sel.
- 150g de sucre.
-350g de beurre.

Dans un premier temps mélanger la farine, les œufs et la levure dans un mélangeur type professionnel jusqu'à l'obtention d'une pâte élastique assez ferme.
Remettre un peu d'eau si nécessaire, ça doit se décoller du bol et ajouter 10g de sel. Ajouter ensuite 150g de sucre (ça va ramollir la pâte), laisser tourner de nouveau jusqu'au décollement de la pâte. Arrêter et mettre le bol avec son crochet ou la feuille dans un endroit tempéré à l'abri des courant d'air, couvrir avec un torchon.
Quand la pâte a doublé de volume, la refaire tourner avec 350g de beurre. Bien mélanger environ 5 minutes, puis refaire lever dans le bol sans le crochet.
Quand le mélange aura doublé, toujours avec les mêmes précautions, rabattre et mouler, remplir chaque moule à moitié. Les moules doivent être impeccablement beurrés, au beurre pommade au pinceau.
Laisser lever dans le moule jusqu'à 1cm du bord, cuire à 180°, ventilé si possible, pendant 25 à 30 minutes.
Démouler délicatement sur un torchon.
Il faut retourner le gâteau en mettant la main dessous pour éviter l'affaissement, laisser refroidir et déguster nature avec du cidre ou du champagne !
En tout, il faut compter 5 à 6 heures !

Un peu d'histoire ....

L’histoire de ce gâteau est ancienne. En 1653, tantôt nommé « Gasteau Mollet » ou « Pain aux oeufs » par les Flamants.
L’ancêtre du Gâteau Battu était constitué des ingrédients actuels et avait déjà la spécificité de contenir une très forte proportion de jaunes d’oeufs et de beurre.
C’est en 1900 que l’identité Picarde de ce gâteau s’affirme, il est enfin considéré comme spécialité régionale.
Il devient la gourmandise associée aux fêtes de village et aux grandes fêtes familiales. On le consomme lors de cocktails ou en dessert accompagné de confiture.
Il est cuit dans un moule cylindrique cannelé légèrement évasé et très haut.
Sa silhouette de toque de cuisinier vous permettra de l’identifier sans aucun doute.
Son aspect extérieur brun foncé contraste avec le jaune doré de l’intérieur dont la texture alvéolée.

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus