VAFC : Jean-Raymond Legrand "tout à fait prêt" à céder sa place de président

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Fossurier .

Le président du VAFC, Jean-Raymond Legrand, a déclaré dans un communiqué qu'il était "tout à fait prêt à céder (sa) place de Président du VAFC si un vrai projet mené par des personnes compétentes est proposé aux administrateurs pour sauver ce club en grande difficulté."

"Contrairement à ce qui a pu être écrit dans différents médias, je suis tout à fait prêt à céder ma place de Président du VAFC si un vrai projet mené par des personnes compétentes est proposé aux administrateurs pour sauver ce club en grande difficulté", déclare Jean-Raymond Legrand dans un communiqué diffusé ce vendredi sur le site internet du club.  "Je ne mettrai jamais un frein à l’évolution du VAFC, bien au contraire", ajoute-t-il. "Depuis plusieurs années, j’ai tout fait pour assurer financièrement la pérennité de celui-ci". Jeudi, le journal L'Equipe affirmait que des repreneurs étaient intéressés à condition que Legrand passe le relais et qu'il s'y refusait. 

Le VAFC doit se présenter lundi devant la DNCG, le "gendarme" financier du foot français, alors que sa situation financière semble extrêmement délicate. Les salariés n'ont toujours pas touché leur paie du mois de mai et la dette s'élèverait à 8 millions d'euros.  "La descente en Ligue 2 nous a énormément pénalisés, mais un projet se met en place avec la banque, les élus et les investisseurs pour que le club puisse se relever", explique Jean-Raymond Legrand dans son communiqué. "Bien évidemment, nous soutiendrons les investisseurs actuels et futurs qui ont accepté ou accepteront de nous rejoindre".

Et le président valenciennois de prévenir. "Si ce projet n’aboutissait pas, nous ne pourrions malheureusement pas empêcher la disparition de la SASP, la perte du statut professionnel du club et, par conséquent, sa rétrogradation en CFA 2."

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité