Fabien Gilot en argent sur le 100m nage libre: la joie de sa famille à Denain

Fabien Gilot (à droite) s'est incliné face à son compatriote Florent Manaudou. / © MaxPPP
Fabien Gilot (à droite) s'est incliné face à son compatriote Florent Manaudou. / © MaxPPP

Le Denaisien Fabien Gilot a décroché vendredi la médaille d'argent du 100m nage libre, l'épreuve reine des championnats d'Europe de natation à Berlin. Une course suivie avec ferveur par ses proches, à Denain, qui se félicitent de sa première grande récompense individuelle.

Par YF avec AFP

Fabien Gilot a trouvé plus fort que lui vendredi dans la finale du 100m nage libre. Il a été battu par son jeune compatriote, Florent Manaudou, auteur d'un chrono de 47 secondes 98, contre 48 secondes 36 pour le Nordiste qui doit se contenter de la médaille d'argent. "L'objectif a été atteint. Avec Fab (Gilot) on fait 1 et 2 donc c'est super", a déclaré Manaudou, épuisé par l'effort fourni pour glaner sa 3e pépite. Le champion olympique en titre du 50 m libre améliore de 43 centièmes son record personnel pour devenir le 7e champion d'Europe français de l'épreuve-reine. Il décroche sa 3e médaille d'or à Berlin après les titres du 50 m papillon et du relais 4x100 m libre.
##fr3r_https_disabled##
Gilot course
Âgé de 30 ans, Fabien Gilot, doré en relais 4x100 m libre, complète le premier doublé européen français sur 100 m libre. La course a été suivie avec passion par toute sa famille, qui s'était rassemblée devant la télévision à Denain. "Il aurait eu la première marche, ça aurait été mieux, mais bon, il monte sur le podium et c'est tout ce que je demandais pour lui et je suis super contente pour lui", a commenté Evelyne, sa maman. "C'est la médaille qu'on attendait", s'est félicité Michel, le papa. "La fameuse médaille individuelle qu'on attend depuis des années pour Fabien,"
Réaction de la famille Gilot

"C'est une belle médaille d'argent", confirmait le fiston après sa course. "47 sec 9, aujourd'hui, je ne les avais pas, il me manque un peu de fraîcheur. Il me fallait une semaine à dix jours en plus pour être au top. Flo (Manaudou), je n'aurais pas pu le contrer. Il est parti rapidement, je le savais. On s'était dit un et deux, peu importait l'ordre. Une médaille d'argent, dix ans après ma première compétition internationale, a beaucoup plus de valeur que si ça avait été dix ans en arrière, où ça aurait été sur du talent. Ce n'est pas fini, je pense que les plus belles années sont devant moi.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus