• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bruxelles, “capitale de la BD” le temps d'un week-end festif

La nouvelle fresque murale Spirou inaugurée ce vendredi à Bruxelles. / © Télébruxelles
La nouvelle fresque murale Spirou inaugurée ce vendredi à Bruxelles. / © Télébruxelles

Capitale de la Belgique et de l'UE, Bruxelles se veut aussi être celle de la bande dessinée, en particulier ce week-end où se multiplient les animations célébrant le "9e art", avec une attention particulière à Tardi, Spirou, à la création turque ou à la BD de reportage.

Par AFP

Un musée (le Centre belge de la Bande dessinée), des magasins et galeries d'art spécialisés,... la ville de Tintin vit toute l'année au rythme des héros de papier. Les Belges francophones restent de grands consommateurs d'albums, et les touristes ont ajouté une case "BD" au programme de leurs escapades dans la capitale belge, a rappelé vendredi le bourgmestre (maire) de Bruxelles, Yvan Mayeur, en inaugurant la 50e des fresques murales consacrées à un personnage de BD, qui forment un véritable parcours à travers la ville. Cette fresque, haute de 14 mètres et située à l'entrée du quartier populaire des Marolles, représente Spirou dans son célèbre costume de groom tentant d'échapper à des vendeurs du Vieux marché aux puces de la place du Jeu de Balle, à deux pas de là, qui ne sont autres que les caricatures de ses dessinateurs successifs, sous le regard du plus grand d'entre eux, Franquin. 
Fresque Spirou
Les enfants seront à la fête samedi après-midi avec le défilé dans le centre ville de gigantesques ballons gonflés à l'hélium à l'effigie de Boule et Bill ou encore du Chat de Philippe Geluck, tandis qu'une Fête de la BD, avec une centaine d'artistes en dédicace, un "festival Spirou" et un cycle de conférences, se tiendront tout le week-end dans le Parc de Bruxelles, près du Palais royal.

Un "Rallye du journal Tintin", avec des véhicules anciens apparaissant dans l'univers du petit reporter, aura lieu dimanche. La bande dessinée turque, mais aussi les représentations des Turcs dans la BD franco-belge sont les invités d'honneur de cette cinquième édition du festival. Il mettra également l'accent sur les liens entre l'actualité et le neuvième art, avec notamment des interventions des Français Sylvain Lapoix et Daniel Blancou sur leur enquête dessinée sur le gaz de schiste. Enfin, centenaire de la Grande guerre oblige, le Palais des Beaux-Arts (Bozar) reprend l'exposition présentée en janvier à Angoulême consacrée à l'oeuvre magistrale de Tardi sur le premier conflit mondial (jusqu'au  23 novembre, gratuite le week-end d'ouverture).

Programme complet sur www.fetedelabd.be

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus