La Redoute : un nouveau site logistique ultra moderne en 2016

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Les dirigeants du spécialiste de la vente à distance La Redoute ont présenté jeudi le projet de leur nouveau site logistique "moderne" et "innovant", qui doit voir le jour en 2016 à Wattrelos (Nord), à 300 mètres du siège actuel.

"On aura le centre logistique le plus moderne et le plus innovant d'Europe", a annoncé Nathalie Balla, l'un des deux co-dirigeants. Avec ses 42.000 m2, une hauteur de 10 mètres utiles, sans étage, le bâtiment neuf que La Redoute est en train d'acquérir doit redynamiser un système logistique "obsolète"
pointé du doigt dans les difficultés récentes du vépéciste.

Plus de 300.000 références pourront être traitées simultanément, soit jusqu'à 3.500 commandes par heure, traitées en temps réel. La Redoute va alors passer d'un processus de traitement des commandes en 14 étapes qui se divise sur cinq bâtiments différents (120.000 m2) actuellement à un processus
simplifié de cinq étapes qui permettra de préparer les colis dans un délai de deux heures suivant la commande du client (contre deux jours) et une livraison le jour-même pour les commandes passées avant 12H00.

Ergonomie et modernité

Le nouveau centre logistique "sera le premier à combiner des technologies qui représentent le meilleur des avancées mécatroniques depuis cinq ans. Déjà éprouvées et à ce jour utilisées séparément, celles-ci seront combinées pour la première fois", s'enorgueillit La Redoute. Les salariés, qui actuellement peuvent parcourir entre 7 à 10 kilomètres par jour, verront les commandes arriver à eux et pourront avoir des tâches plus variées au
cours d'une même journée: emballage, gestion des retours, inventaires... Les postes de travail, pour lesquels l'accent est mis sur l'ergonomie, seront
co-conçus avec les salariés grâce à un programme virtuel. Les dirigeants de La Redoute ont refusé de communiquer le budget engagé pour ce
projet.

"L'investissement pour la transformation du service au client correspond exactement à l'enveloppe dédiée dans le plan d'affaires. On ne donnera pas de chiffres", a simplement déclaré Eric Courteille, co-dirigeant. Quelques 550 personnes travailleront dans le nouveau site, contre 1.200 salariés actuellement dédiés à la logistique. La réduction "fait partie du plan de départ (1.178 personnes au total, ndlr) qui s'étale sur quatre ans", ont précisé les dirigeants. 

"Une marque du Nord"

L'installation et l'intégration du nouveau site sont prévues à partir de janvier 2015 et jusqu'en avril 2016, date du début de montée en production. L'ensemble des commandes sera traité sur le site à partir de septembre 2016. Le projet, présenté en comité d'entreprise jeudi juste avant la conférence de presse, a été reçu avec "soulagement" par les membres du CE, rassurés de la proximité du site, a rapporté Patrice Fitzner, directeur de la logistique.
"La Redoute est une marque du Nord, elle vit et continue de vivre dans le Nord", a souligné Eric Courteille.

Depuis avril et la présentation des nouveaux objectifs du groupe, avec un redressement prévu pour 2017, La Redoute a terminé son travail de repositionnement sur sa marque propre en mobilier et le transfert de ses activités sur une plateforme web unique, a par ailleurs indiqué Nathalie Balla.
Les mois de juin, en croissance sur un an, et juillet ont été "très bons", selon Eric Courteille, mais août a été "difficile", a-t-il dit, récapitulant les trois
premiers mois depuis la reprise par les deux dirigeants.