LOSC-Bastia : les Dogues renouent avec la victoire

L'attaquant Divock Origi félicité par ses partenaires après son but inscrit à la 39e minute contre Bastia / © AFP
L'attaquant Divock Origi félicité par ses partenaires après son but inscrit à la 39e minute contre Bastia / © AFP

Llle, qui restait sur un nul et une défaite en championnat, a retrouvé le chemin de la victoire face à Bastia (1-0) et a retrouvé sa place sur le podium de L1, samedi lors de la 7e journée. C'est Origi, de plus en plus incontournable,  qui signe le but lillois.

Par AFP

Le LOSC, auteur d'un match moyen, notamment en première période, a pour une fois fait preuve d'efficacité en marquant par Origi (39e) sur l'une de ses rares occasions.
Mais les Dogues ont perdu probablement pour plusieurs semaines le Portugais Rony Lopes, leur nouveau patron du milieu de terrain, sorti à l'heure de jeu, blessé à l'arrière de la cuisse droite.

Lille à la deuxième place du championnat

Grâce à ce succès difficile mais mérité, Lille remonte à la deuxième place avec 15 points, à une longueur du leader Marseille, qui reçoit Saint-Etienne dimanche, mais devant le Paris SG (14).

Bastia, inexistant et qui a confirmé ses difficultés à l'extérieur (3 défaites et 1 nul), glisse dangereusement vers la zone rouge (16e, 7 points) et n'a qu'un
point d'avance sur le dernier, Guingamp.
Hormis une frappe de Maboulou contrée in-extremis par Souaré (36e), les Corses n'ont absolument rien montré dans le Nord.

La première mi-temps s'est résumée à une bataille au milieu, dominée par le LOSC qui a monopolisé le ballon mais quasiment sans se montrer dangereux.

Incontournable Origi

Lille parvenait tout de même à ouvrir le score peu avant la mi-temps. Un coup franc de Lopes était repoussé sur Béria, qui décalait Origi dans le coin de la surface. Le Belge repiquait légèrement dans l'axe et décochait une frappe limpide qui allait se loger dans le petit filet (1-0, 39).

L'attaquant d'origine kényane a inscrit trois des sept buts du LOSC en L1 et devient de plus en plus incontournable dans l'équipe de René Girard.
Après la pause, Les Dogues ont tenté d'enfoncer le clou, mais en manquant de précision.
Frey, auteur d'une prestation médiocre, ratait ainsi son contrôle dans la surface (54e), tandis que Kjaer trouvait le petit filet sur une frappe dans la surface
(58e) Origi, bien lancé par Lopes, cadrait, lui, un tir puissant qu'Areola détournait de justesse en corner (56e).
Enfin, après un raid solitaire, Mendes frappait de peu à côté dans le temps additionnel (90+1).

Lille a gagné, mais sans convaincre, et devra afficher un meilleur visage jeudi à Wolfsbourg en Europa League et dimanche prochain à Lyon en L1 pour espérer engranger d'autres bons résultats.

Les réactions

René Girard (entraîneur de Lille): "C'est une belle réaction, je suis très heureux. J'avais dit aux joueurs que c'était leur match, que c'était à eux de réagir et de montrer que c'était notre fantôme qui avait joué sur la Côte d'Azur (défaite 1-0 à Nice mercredi, ndlr). Ce n'était pas évident face à une équipe bastiaise bien organisée. Il fallait être vigilant. J'avais demandé aux joueurs de mettre de la vitesse, d'emballer le match. On a été sérieux, on a fait ce qu'il fallait même si parfois on a manqué de précision. On met beaucoup d'énergie et on n'a pas toujours la lucidité pour conclure. Il a fallu un exploit de Divock
Origi. La victoire est méritée mais ça n'a pas été simple. Prendre trois points était très important ce soir psychologiquement car on pouvait basculer du mauvais côté dans les têtes. (Sur la blessure de Lopes) On savait que ça nous pendait au nez d'avoir des soucis. Je pense qu'il s'est bien claqué. C'est assez sérieux et embêtant
".

Simon Kjaer (défenseur de Lille): "On a fait ce qu'il fallait ce soir. On a été efficace et on n'a pas concédé d'occasions. On a été professionnel et on a récolté les trois points qu'on espérait. C'était important de réagir après le mauvais match à Nice (défaite 1-0). C'est une bonne préparation avant le match
d'Europa League à Wolfsbourg jeudi
".

Franck Béria (défenseur de Lille): "Dans les intentions on a montré de l'ambition, de l'allant. Même s'il y a eu du déchet dans la zone de finition, on a affiché de l'envie et on a été récompensé. On avait envie de se racheter après notre prestation à Nice. Ce n'est pas facile de jouer tous les trois jours mais on s'accroche".

Divock Origi (attaquant de Lille, auteur du but de la victoire): "On a montré qu'on était fort mentalement, c'était important de gagner. Ce n'était pas parfait mais on a su prendre les trois points. Ca fait du bien de marquer, surtout un joli but comme ça. Je dois prendre des risques, jouer libéré, faire des actions. Je commence à jouer de mieux en mieux".

Sur le même sujet

Les + Lus