Les élus arrageois rassemblés à l'Assemblée nationale contre la suppression de TGV Paris-Arras

Publié le Mis à jour le
Écrit par @F3nord

Les élus arrageois se sont rassemblés ce mercredi devant l'Assemblée Nationale pour défendre les arrêts TGV Paris-Arras de 17h22 et 18h22 qui semblent promis à disparaître au profit d'une meilleure desserte de Creil. 

Touche pas à mon TGV ! C'est le cri de ralliement des élus de l'arrageois qui poursuivent leur bras de fer contre la SNCF. Ils ont même manifesté cet après-midi devant l'Assemblée nationale. A l'origine de ce conflit, la décision de supprimer 2 liaisons Arras-Paris. De quoi sérieusement pénaliser les usagers salariés.

Le maire UDI d'Arras, Frédéric Leturque, estime que la SNCF est une "maison à part qui vit sa vie partagée entre cette réalité de gérer un patrimoine payé par le contribuable et cette vérité qui fait d'elle une entreprise publique mais indépendante, soumise au marché (...) et qui vit finalement au mépris des réalités des territoires même si elle participe à leur aménagement". 
durée de la vidéo: 01 min 14
Le point à midi de la manifestation contre la suppression d'arrêts TGV arrageois


Normalement les deux trains du soir sont a priori supprimés. Ce serait acté. La SNCF va ainsi pouvoir renforcer sa liaison Paris-Creil. C'est en quelque sorte un problème d'occupation des voies par les trains.