Des jihadistes s'entraînent-ils dans une forêt des Ardennes belges ?

Une des photos publiée sur Facebook.
Une des photos publiée sur Facebook.

La police belge a lancé une enquête suite à la publication sur Facebook de photos montrant des hommes armés s'entraîner au combat. 

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web

Faut-il prendre la menace au sérieux ? Les armes semblent factices et les photos presque tirées d'un film. Postées sur Facebook par un groupe islamiste belge, elles font en tout cas clairement penser à un camp d'entraînement au djihad. Elles ont été prises dans une forêt des Ardennes belges, selon deux journaux flamands, Nieuwsblad et De Standaard.

La police belge prend en tout cas l'affaire au sérieux. Une enquête a été lancée. " C'est inquiétant et ça ne ressemble en rien à une partie de paintball. Cela ressemble beaucoup à un camp d'entraînement radical ", affirme une source policière.
Une des photos publiée sur Facebook. / ©
Une des photos publiée sur Facebook. / ©
Les photos ont été postées jeudi sur le compte Abd Al Wadoud Abou Daoud (qui a été fermé depuis), présenté par les médias belges comme un musulman radical lié à des personnes parties combattre en Syrie et d'autres actuellement jugées pour terrorisme en Belgique. Comme la France, la Belgique est confrontée à l'augmentation des candidats au djihad. Un jeune Bruxellois qui travaillait à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem est décédé il y a un mois en Syrie.

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus