Amiens : les deux agriculteurs interpellés mercredi ont été relâchés

Les deux hommes mis en garde à vue pour violences sur agents de la force publique et pour dégradation de biens publics ont finalement été libérés mercredi soir. 

Par Inès Tayeb


Les barrages routiers mis en place par les agriculteurs ont été levés lorsque les deux hommes ont été relâchés. Mercredi, des agriculteurs ont bloqué l’A 16 au niveau du rond-point d’Amiens nord et de l’hôpital sud. Ils demandaient la libération de deux de leurs collègues placés en garde à vue.

En effet, un peu plus tôt dans la journée deux agriculteurs avaient été interpellés pour violences sur agents de la force publique et pour dégradation de biens publics. Ils étaient soupçonnés d’avoir épandu du lisier sur la préfecture et d’avoir forcé un barrage de police.

Les deux personnes interpellées ont finalement été relâchées dans la soirée.

Sur le même sujet

Les + Lus