• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Grande-Synthe : mort d'un salarié d'ArcelorMittal

Un salarié de 36 ans est décédé vendredi dans l'entreprise ArcelorMittal de Grande-Synthe / © Sebastien JARRY/MaxPPP
Un salarié de 36 ans est décédé vendredi dans l'entreprise ArcelorMittal de Grande-Synthe / © Sebastien JARRY/MaxPPP

Un agent d'exploitation a trouvé la mort vendredi dans l'entreprise ArcelorMittal de Grande-Synthe. L'homme âgé de 36 ans a été mortellement percuté par une broyeuse.  

Par France3 Nord Pas-de-Calais web

Un salarié d’ArcelorMittal est décédé vendredi vers 20 heures, après avoir été  percuté par une broyeuse. Agé de 36 ans, et originaire de Sainte-Marie-Kerque, l'agent d'exploitation travaillait dans l'entreprise sidérurgique depuis 4 ans. Les pompiers du site n'ont rien pu faire, l'homme était déjà mort à leur arrivée.

« Il effectuait de la petite maintenance, des contrôles, conduisait des engins selon les secteurs où il était amené à travailler », a expliqué le service communication de l’entreprise à La Voix du Nord
L’accident s’est produit dans la zone de broyage charbon. Un secteur à ciel ouvert, où le charbon est broyé avant d'être envoyé vers les hauts fourneaux. Une zone où l'activité est décrite comme "débordante", selon le quotidien régional.

Premier accident du travail mortel depuis plusieurs années selon la direction 

C'est le premier accident du travail mortel à ArcelorMittal "depuis plusieurs années", selon la direction de l'entreprise. "Il faut remonter à au moins cinq ans. Un sous-traitant était mort près de l’aciérie", a-t-elle déclaré. Un autre salarié était décédé il y a "deux ou trois ans", victime d'un malaise cardiaque sans rapport avec son activité, toujours selon la direction d'ArcelorMittal.

Une enquête a été ouverte. Elle permettra d’en savoir plus sur les conditions de l’accident.

Sur le même sujet

Fort de la Malmaison

Les + Lus