• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hautmont : Joël Wilmotte condamné à un an d'inéligibilité

Joël Wilmotte lors des élections municipales de mars 2014 / © MAXPPP
Joël Wilmotte lors des élections municipales de mars 2014 / © MAXPPP

Le maire d'Hautmont et l'équipe de sa liste municipale viennent d'être condamnés à un an d'inéligibilité par le tribunal administratif de Lille le 31 décembre.

Par Hélène Tonneillier

L'affaire dure depuis plusieurs mois. Cet automne, la commission nationale des comptes de campagne et de financement des partis politiques a rejeté officiellement les comptes de la liste "Fiers d'être Hautmontois", menée par Joël Wilmotte. En cause ? Un membre de l'association de financement de la campagne - Gérard Aubois - était aussi inscrit sur la liste, en 31ème position, ce qui constitue une "violation du code électoral".

Joel Wilmotte s'est refusé à tout commentaire. Il a juste fait savoir par communiqué de presse, que lui et son équipe "tiennent à souligner le caractère profondément injuste et disproportionné" de cette décision, rappelant que "19 conseillers municipaux avaient d'ailleurs pris la décision de démissionner fin novembre en soutien (à Joël Wilmotte) et en protestation à la décision de la Commission nationale des Comptes de Campagne".

Le maire d'Hautmont aurait décidé de faire appel de cette décision et de déposer un recours auprès du Conseil d'Etat.

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus