Cet article date de plus de 6 ans

Tournai : 350 euros d’amende en cas d’injures sur Facebook

A Tournai, injurier sur Facebook peut vous coûter cher !
A Tournai, injurier sur Facebook peut vous coûter cher ! © MAXPPP/Montage France 3

Tournai sanctionnera les injures à son encontre sur les réseaux sociaux !Recevoir une amende pour injures sur Facebook, à Tournai, c'est possible. le bourgmestre de la ville l'a annoncé la semaine dernière. "Je ne suis pas susceptible, affirme Paul-Olivier Delannois, le bourgmestre, mais il y a tout de même des limites qu’il ne faut pas franchir. Et là, je crois sincèrement que certains les dépassent en toute impunité… » Concrètement, désormais, les injures constatées sur Facebook pourront donner lieu à une amende administrative pouvant aller jusqu’à 350 € pour les cas les plus graves.

Cette décision a été prise suite à de nombreux « posts » injurieux sur les réseaux sociaux, notamment à l’égard du bourgmestre (maire) et ses échevins (adjoints). La commune de Tournai a signé un protocole d’accord avec le procureur du roi pour lui permettre de sanctionner directement les citoyens, sans passer par un tribunal. Il s'agira donc d'amendes adminsitratives. 

Bientôt ailleurs en Belgique

Et le système pourrait bien être étendu à d'autres villes prochainement : "A ce jour, la mesure prise par la Ville de Tournai à l’encontre des internautes est une première au sein des 40 communes du parquet de Mons-Tournai. Après Tournai, ce sont les autres communes de la zone de police du Tournaisis (Antoing, Rumes et Brunehaut) qui devraient adhérer à ce protocole d’accord  », indique dans Le Soir Christian Henry, procureur du Roi de Mons-Tournai.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique réseaux sociaux