Cet article date de plus de 6 ans

Elections régionales : Bertrand (UMP) et De Saintignon (PS) officiellement investis

Xavier Bertrand (UMP) et Pierre de Saintignon (PS) seront bien candidats aux élections régionales de décembre 2015.
Pierre de Saintignon et Xavier Bertrand, candidat pour les élections régionales Nord Pas-de-Calais Picardie.
Pierre de Saintignon et Xavier Bertrand, candidat pour les élections régionales Nord Pas-de-Calais Picardie. © AFP/Montage France 3

Désignation officielle de Bertrand à l'UMP

L'UMP a désigné jeudi les chefs de file de sept régions sur treize, dont Valérie Pécresse en Ile-de-France et Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes, des candidatures qui ne devraient être validées définitivement qu'"après discussions avec l'UDI",

Réunie sous la présidence de Christian Estrosi, la Commission nationale d'investiture (CNI) a désigné comme chefs de file pour les régionales de décembre, outre M. Wauquiez et Mme Pécresse, Bruno Retailleau (Pays-de-la-Loire), Xavier Bertrand (Nord-Pas-de-Calais-Picardie), Marc Le Fur (Bretagne), Philippe Richert (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine), Alain Joyandet (Bourgogne-Franche-Comté).
Ces désignations devraient être approuvées par le Conseil national de l'UMP, qui se tient samedi à la Mutualité à Paris. Elles ne seront définitives qu'"après discussions avec l'UDI", le parti centriste qui pourrait soulever des objections dans deux cas, les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté, a-t-on précisé de même source.

Xavier Bertrand avait annoncé officiellement cette candidature le 1er février dernier. 

Les militants PS ont désigné leur tête de liste Pierre de Saintignon

Les militants socialistes ont désigné jeudi soir, dans huit régions, les candidats qui seront tête de liste PS aux élections régionales de décembre.

Seul candidat, Pierre de Saintignon, premier vice-président de la région Nord/Pas-de-Calais et premier adjoint de Martine Aubry à Lille a été désigné pour mener la liste de la future région Nord/Pas-de-Calais/Picardie, a annoncé le PS à l'AFP.


Dans le Nord Pas-de-Calais-PIcardie, Marine Le Pen (FN) pourrait aussi être candidate alors que son parti a enregistré plusieurs succès électoraux dans cette région, la 3e de France, avec 6 millions d'habitants. Mais la conseillère régionale a indiqué récemment qu'elle réfléchissait à cette candidature qui pourrait gêner sa campagne pour les présidentielles.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique