• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Amiens Métropole joue à fond la carte des énergies renouvelables

Amiens Métropole récompensé par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal / © DR
Amiens Métropole récompensé par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal / © DR

Lundi 9 février, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a récompensé 212 collectivités pour des projets visant à réduire la consommation d'énergie, développer des sources d'énergies renouvelables ou encore développer des pratiques d'économie circulaire. Amiens figure parmi les lauréats. 

Par Halima Najibi

Les territoires récompensés, collectivités ou regroupement de collectivités, pourront bénéficier d'une aide financière d'au moins 500.000 euros. Au total, les lauréats représentent 20.000 communes et quelques 40 millions d'habitants. 

Cette aide financière pourra aller jusqu'à 2 millions d'euros en fonction de la qualité des projets. Elle sera financée via le fonds spécial de la transition énergétique doté d'un milliard et demi d'euros sur trois ans et géré par la Caisse des dépôts.

528 collectivités et groupements de collectivités avaient répondu à cet appel, lancé le 6 septembre 2014 par le gouvernement. Il s'inscrit dans le cadre des différents programmes lancés pour concrétiser la future loi sur la transition énergétique, qui est examinée à partir de ce mardi 10 février par le Sénat.
 / © DR
/ © DR

212 collectivités récompensées pour l'appel à projets : 

 / © DR
/ © DR


La loi sur la transition énergétique prévoit notamment d'ici 2030 une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre (par rapport à 1990), une baisse de la consommation d'énergie de 20 % (par rapport à 2012) et l'augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix-électrique à 32%.

La loi sur la transition énergétique lancé par Ségolène Royal devrait créer plus de 100 000 emplis en trois ans dans les domaines par exemple du bâtiment, du secteur éolien, ou de la gestion des déchets. 

Les projets écologiques d'Amiens-Métropole  :


-réduire de 20% l'émission des gaz à effet de serre
-porter la part des énergies renouvelables à 23% de la consommation
-réaliser 20% d'économie d'énergie
-réduire de 38% les consommations énergétiques du parc ancien pour 2020
-avoir engagé au moins 40% des actions permettant au territoire d'être autonome en énergie à plus de 40%
-avoir amélioré le cadre de vie à l'environnement des habitants d'au moins 50%
-sur les réseaux de chaleur, arriver à 50% d'énergie renouvelable afin de faire baisser le prix de 40% le nombre d'équivalents-logements raccordés
-sur la mobilité, généraliser l'usage d'énergie propre et favoriser l'éco mobilité.
Grâce à ces projets Amiens recevra au minimum une subvention de 500 000 €. Cette aide pourra atteindre les deux millions d'euros.  

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus