Cet article date de plus de 6 ans

Bientôt des porte-manteaux anti-poux à l'école ?

C'est l'idée d'une société picardo-nordiste pour tenter de trouver une solution au casse-tête des poux à l'école. 
Voici des porte-manteaux anti-poux. Bientôt dans les écoles ?
Voici des porte-manteaux anti-poux. Bientôt dans les écoles ? © Christelle Juteau
Les poux ? La hantise des parents, galère des enseignants. Dans les écoles, le sujet est parfois tabou mais incontournable. Partant de ce principe, la société DB Innovative (basée à Valenciennes et Noyon) et l'entreprise picarde Guitel (lieu de fabrication) a eu l'idée de créer des porte-manteaux anti-poux. Ils munis d'une pastille répulsive composée de plastique et de lavande, utilisée dans les traitements anti-poux classiques.

Selon la société, ce répulsif serait actif trois mois, suffisamment pour tuer les poux, même tenaces. Les portemanteaux ont un rayon d’action de 50 cm : "Ça veut dire qu'un poux qui sur un manteau du porte-manteau d'à-côté ne va pas venir sur un autre manteau", explique David Blangis, le PDG inventeur de cette innovation originale. Il précise tout de même que ce porte-manteaux n'éradique pas complètement le problème mais il peut empêcher une plus large "contamination".

##fr3r_https_disabled##
video porte manteaux anti poux

Pour acquérir ce porte-manteaux avec sept accroches, les écoles devront débourser environ 70 euros (recharge à 1,50€). A comparer sans doute avec le prix des shampoings et autres traiitements anti-poux. Une école de Noyon dans l'Oise va bientôt l'expérimenter, comme l'explique ce reportage France 3 Picardie. Des contacts sont en cours avec des écoles du Valenciennois. Un produit d'avenir ? 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie éducation