RC Lens : maintien en Ligue 1, mission impossible

Publié le Mis à jour le
Écrit par @F3nord

Qui croit encore au maintien en Ligue 1 du RC Lens ? 

Se maintenir en Ligue 1, mission désormais impossible pour le RC Lens ? Oui, quasiment, très certainement, sauf miracle improbable... Voici les 5 chiffres-raisons-données objectives qui montrent qu'il faut maintenant être d'un optimisme forcené pour encore croire que le RC Lens ne sera pas relégué à l'issue de la saison. 

La défaite contre l'OM fait mal

C'est L'OM. C'était au Stade de France. Mais c'est un 4-0. Le RC Lens a tenu pendant une mi-temps avant de craquer. Une façon d'entrevoir toutes les limites des Sang et or, même si l'OM est talentueux. Cette défaite, même contre un des cadors du championnat, est sans doute difficile à encaisser pour les joueurs. "L'ampleur de la défaite fait mal", résumait ce dimanche soir le capitaine Jérôme Le Moigne. 

97% de chances de descendre

Selon les statistiques de Fabien Torre, maître de conférence à l'université de Lille 3, il ne reste désormais que 3% de chances de se maintenir pour le RC Lens. Des chances qui diminuent au fil des matchs : elles étaient de 10% avant Marseille.

Une vingtaine de points à prendre en 8 matchs

2,5 points par match d'ici la fin du championnat, c'est le rythme un peu fou que devrait suivre le RC Lens pour espérer atteindre 45 points et être sûr de se maintenir. Sachant que les Sang et or ont jusqu'ici marqué 0,8 points par match et que le PSG, actuel leader est sur un rythme de 1,96 points par match. 

Une différence de buts qui se dégrade

En imaginant que Lens réussisse un incroyable redressement dans les 8 derniers matchs, il faudra marquer des buts et ne pas trop en encaisser. Les Lensois ont une différence de buts de -20, loin derrière celle de Lorient, 17ème (-7). En cas d'égalité, ça peut compter... Ou ça aurait pu compter...

Une confiance qui s'étiole

Autour du club, supporters, journalistes, observateurs entonnent toujours le même refrain : la descente semble inéluctable. "A 8 journées de la fin, le bateau a quasiment coulé, a par exemple affirmé le consultant Vincent Guérin sur l'Equipe 21. Il ne reste plus grand-chose et c’est très difficile de trouver des points positifs et de s’accrocher à quelque chose pour espérer s’en sortir." Le consultant de RMC Daniel Riolo va dans le même sens : " Lens est en Ligue 2 maintenant. Ils ne peuvent plus s’en sortir. Les Sang et Or ont gagné 6 fois depuis le début du championnat, ils ne peuvent pas remporter 5 ou 6 rencontres sur les 8 qui restent. C’est cramé pour les Lensois.

De quoi ajouter à l'ambiance morose de fin de saison ou plutôt galvaniser les troupes pour les 8 derniers matchs ? Début de réponse dans une quinzaine de jours à Bordeaux. Le match de la dernière, dernière (mini) chance.