Cet article date de plus de 6 ans

Méricourt : un homme retrouvé mort, sa compagne s'accuse de l'avoir étranglé

Une information judiciaire a été ouverte pour vérifier les déclarations de cette femme qui, battue, dit avoir agi pour que cesse son calvaire. 
Rue Jean-Jacques Rousseau à Méricourt
Rue Jean-Jacques Rousseau à Méricourt © Google Street View
Une information judiciaire a été ouverte pour comprendre les circonstances de la mort d'un homme à Méricourt. Sa compagne, interpellé vendredi dernier, s'accuse de l'avoir étranglé avec une rallonge électrique. 

Mais un juge d'instruction a été saisi pour vérifier ses déclarations. La conjointe a été mise en examen pour homicide volontaire. Selon le parquet de Béthune, elle aurait déclaré avoir voulu se faire justice après avoir été battue à plusieurs reprises.

Le corps découvert 15 jours après la mort ?

Autre particularité de ce fait divers, selon la justice et avant résultats de l'autopsie, la date de la mort serait du 20 mars. Alors que le corps a été découvert le 3 avril. Selon l'Avenir de l'Artois qui révèle l'information, la femme pourrait donc être restée 15 jours près du corps. Pourquoi ne s'est-elle pas rendue à la police avant ? D'autres personnes étaient-elles au courant de la mort de cet homme ? C'est l'enquête, qui vient de démarrer, qui devra le déterminer.

L'information judiciaire a été ouverte pour homicide volontaire et non-dénonciation de crime. La mère de famille est actuellement en détention provisoire. Une autopsie du corps a été réalisée ce mercredi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers