• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Au restaurant, elle se fait facturer l'électricité pour avoir fait réchauffer le biberon de son bébé


Un cafetier de Louvain (Belgique) a majoré une addition de 50 centimes d'euros parce qu'une cliente lui avait demandé de chauffer le biberon de son enfant. Une pratique, pas très commerciale, mais légale.

Par @f3nord

Cela peut faire sourire. Jaune. Une mère de famille s'est étonnée de découvrir sur son addition au restaurant à Louvain (Belgique) une facturation de 50 centimes pour frais d'électricité.


Pourquoi ? Parce qu'elle avait demandé au personnel de service qu'on lui fasse réchauffer un biberon pour son bébé. Facturé ! Un représentant ds restaurateurs belges justifie : "C'est possible, dans le cas où il est communiqué quelque part que le service sera chiffré ou si cela est expliqué verbalement au client", a déclaré Gerrit Budts à nos confrères de la RTBF.

Visiblement la mère de famille, elle, n'avait pas été prévenue. D'où la surprise à la lecture de la note. 

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus