• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille-Moulins : 7 incarcérations après le démantèlement d'un vaste trafic d’héroïne

Héroïne saisie par la police judiciaire de Montpellier. Image d'illustration. / © MAXPPP
Héroïne saisie par la police judiciaire de Montpellier. Image d'illustration. / © MAXPPP

Sept personnes ont été placées en détention provisoire après le démantèlement d'un trafic de drogue (principalement héroïne) à Lille-Moulins.

Par @F3nord

8 mois d'enquête, 12 000 euros de chiffre d'affaires par jour (estimation des enquêteurs), 11 onze interpellations, 7 incarcérations, 1,7 kg d’héroïne, un pistolet mitrailleur, 2 véhicules et des milliers d'euros saisis... L'affaire jugée ce samedi au tribunal de Lille n'est pas banale. Elle est le résultat d'une vaste enquête menée par la Sûreté départementale du Nord.

Tout a débuté en septembre 2014 avec des interpellations boulevard de Belfort. Le démantèlement d'un trafic de drogue qui a provoqué le déplacement du "point de vente" la rue Maxime Gorki à Lille-Moulins, près de la Porte de Valenciennes.

Affaire jugée le 8 juin

Là, les policiers vont réussir à identifier la tête de réseau ainsi qu'un dizaine d'autres individus au rôle bien établi (nourrice, guetteur...). Jusqu'à l'interpellation de onze individus le 8 avril dernier. Sept d’entre eux ont été jugés en comparution immédiate ce samedi. 

Selon La Voix du Nord, les avocats des prévenus ont déploré cette précipitation et ont demandé du temps pour préparer la défense. L’affaire sera jugée le 8 juin prochain. Mais en attendant, le procureur a demandé et obtenu le maintien en détention des sept prévenus.  

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus