Comme Aulas, le président de Reims aimerait lui aussi profiter des déboires du RC Lens

Jean-Pierre Caillot, président du Stade de Reims / © MAXPPP
Jean-Pierre Caillot, président du Stade de Reims / © MAXPPP

Jean-Pierre Caillot, président du Stade de Reims, estime comme son homologue lyonnais que la saison pourrait avoir été faussée dans le cas où le RC Lens ne parviendrait pas à boucler son budget d'ici au 30 juin. Il pourrait ainsi récupérer des points...

Par @f3nord

Le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas avait déclaré samedi vouloir tout faire pour que son équipe finisse la saison "au plus haut", y compris en profitant de la situation financière délicate du RC Lens. Si le club artésien ne parvenait pas à boucler son budget pour l'exercice en cours, JMA y verrait l'opportunité de glaner quelques points. "En tout cas, le règlement dit que quand un club s’arrête avant la fin, on retraite les points. Je crois que c'est plutôt en notre faveur aussi", avait-il déclaré au micro de Canal +.

Même son de cloche du côté de Reims, dont le président Jean-Pierre Caillot s'exprime à ce sujet dans L'Equipe de ce lundi 4 mai. "Il faudra que chacun assume ses responsabilités, notamment ceux qui ont autorisé Lens à démarrer en L1Je ne souhaite de mal à personne, mais il y a des règles et il faut les appliquer. Selon moi, l'équité sportive aura alors été complètement faussée" déclare-t-il, pensant que déjà "Sochaux aurait dû être repêché cette saison". 

Lyon comme Reims souhaiteraient récupérer les points perdus contre le RCL...

Soutiens de Lorient et de Caen

A Caen, le président Jean-François Fortin estime "limite" le comportement d'Aulas. "À partir du moment où on a laissé Lens débuter la saison, c'est qu'on estimait que sa situation financière lui permettait d'aller au bout de celle-ci et c'est le cas. C'est en juillet que Jean-Michel Aulas aurait dû insister pour ne pas permettre à Lens d'entamer le Championnat", déclare-t-il dans les colonnes du quotidien sportif. "Si Lyon avait pris six points sur six au Racing et le PSG seulement trois (soit l'inverse de ce qui s'est passé), Aulas n'en parlerait même pas", poursuit JF Fortin.

Le coordinateur sportif du FC Lorient Christophe Le Roux éspère lui "que la logique sportive va aller au bout de ce championnat. Et je ne peux pas imaginer que les équipes qui ont perdu contre Lens pensent faire pression pour qu'ils ne terminent pas le championnat". 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus