8 mai : 70 ans après avoir joué pour célébrer la fin de la guerre, il revient à Noordpeene avec son accordéon

Stéphane Bijan 85 ans, a rejoué "le chant du départ" les "la Marseillaise" place de Noordpeene, 70 ans après l'avoir fait à la demande du maire lorsque les alliés venaient de vaincre l'Allemagne nazie. Témoignage

Stéphane Bijan était adolescent lorsqu'à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le maire de Noordpeene lui demandait de jouer de l'accordéon pour célébrer la victoire des alliés. L'orchestre municipal avait disparu pendant la guerre.

Le jeune musicien de 15 ans était arrivé dans le village peu auparavant, il avait fui Leffrinckoucke et la "poche de Dunkerque". 

Sur la place de Noordpeene ce 8 mai 1945, il a alors joué seul avec son accordéon "le Chant du départ" et "la Marseillaise". 70 ans plus tard, il est revenu célébrer la date historique en présence du maire actuel et de toute sa famille, pour un moment d'émotion partagé. Ce vendredi, "je pense beaucoup à ceux qui ne sont plus là et qui étaient avec moi en mai 45", dit Stéphane, qui ne revenait aujourd'hui à Noordpeene que pour la deuxième fois en 70 ans !


Voyez notre reportage ci-dessous tourné lors de la cérémonie

##fr3r_https_disabled##

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité