Séisme dans le Pas-de-Calais : " J'ai cru qu'un engin venait de se garer devant chez moi !"

Publié le Mis à jour le
Écrit par @F3nord

Le tremblement de terre survenu dans la nuit de jeudi à vendredi à 3h52 a bien réveillé quelques habitants du Pas-de-Calais, même si la secousse était de faible magnitude et n'a occasionné aucun dégât. Vos témoignages.

"J'ai été réveillée par un gros bruit sourd. J'ai pensé que c'était quelqu'un qui marchait à l étage sur le plancher ou quelqu'un qui était dans ma chambre". Petite frayeur pour Julie cette nuit à 3h52, lorsque la terre a tremblé dans son coin du Pas-de-Calais. 

Comme elle, de nombreux habitants ont ressenti cette secousse de magnitude 4,4 sur l'échelle de Richter, dont l'épicentre se situe à l'extrême sud-est de l'Angleterre, dans le Kent.



J'ai cru qu'un engin venait de se garer devant chez moi ! Et avec une sensation de vertige, ce qui me semblait assez étrange en position allongé.

Laurent Schricke, de Looberghe entre Dunkerque et Saint Omer. s'est lui aussi réveillé suite à "un bruit sourd" : "J'ai cru qu'un engin venait de se garer devant chez moi ! Et avec une sensation de vertige, ce qui me semblait assez étrange en position allongé. Je me suis levé, ai entendu mon chat miauler et gratter à la porte du garage comme pour en sortir. Je suis resté sur le palier à l'étage toujours avec une sensation de vertige. Sortant du sommeil j'ai cru que j'y étais encore, mais je sentais la maison vibrer. Puis au bout de 30 secondes ou 1 minute, tout s'est arrêté. Je me suis dit que j'avais sûrement "rêvé". Finalement, les infos de ce matin me rassurent, je n'étais pas fou !"



"J'ai bien ressenti un bruit puis une secousse qui a fait trembler la maison vers 3h53! Je suis donc sortie pour regarder aux alentours n'étant pas dans une région à séisme. Je tiens à témoigner pour dire que cela n'est pas une plaisanterie", confirme Blandine de Wimille.



Ce petit trembement de terre, événement rare dans notre région, a aussi été ressenti à Calais, où s'est rendue notre équipe de reportage 





Le Centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis) du Pas-de-Calais a reçu quatre appels, dont aucun n'a nécessité d'intervention. Aucun dégât n'a été enregistré.

Du côté de l'épicentre, dans le Kent, au Sud de l'Angleterre, quelques habitants ont partagé leurs images sur les réseaux sociaux. Des images plus cocasses que surprenantes.













 





 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité