• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Une avocate incarcérée et bientôt extradée en Belgique, suspectée d'avoir voulu faire évader un caïd creillois

Par Benoît Henrion

Selon nos confrères du Monde, une jeune avocate parisienne pénaliste de 31 ans a été interpellée le 3 juin à Paris. Elle est soupçonnée d'avoir participé à la tentative d'évasion manquée du caïd du plateau creillois Mohammed Benabdelhak, dit "le Bombé".
Elle est soupçonnée d'avoir été complice de l'évasion ratée de son client de la prison de Saint-Gilles en Belgique. La justice belge lui reproche d'avoir été présente au parloir de la prison le dimanche 13 avril 2014, à une heure tardive (20h), au moment où 4 individus armés se faisant passer pour des policiers ont tenté de faire évader son client, Mohammed Benabdelhak.
Ce dernier s'était fait connaître pour une évasion spectaculaire en 2008. Un commando armé de kalachnikovs avait attaqué le fourgon de gendarmerie qui le conduisait devant le juge au tribunal de Beauvais (60). 6 ans de cavale avait suivi.
L'avocate serait selon Le Monde incarcérée à la maison d'arrêt de Versailles. Sa demande extradition a été confirmée le 11 juin par la cour d'appel du tribunal de Versailles, extradition qui aurait été acceptée par la jeune femme. Me Viguier, l'avocat de la jeune pénaliste, contacté par Le Monde, nie toute implication de sa cliente. Selon lui, elle est "innocente" et aurait été "piégée".

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus