300 000 Lillois dans la rue pour célébrer la Renaissance au son de la samba

De la foule, des rythmes endiablés, des plumes et des paillettes. La parade d'ouverture de de la 4e édition de Lille 3000, Renaissance, a tenu ses promesses. Avec quelques bémols. 

Un Godzilla gigantesque et aérien pour mettre en appétit les 300 000 spectateurs de la grande parade Renaissance
Un Godzilla gigantesque et aérien pour mettre en appétit les 300 000 spectateurs de la grande parade Renaissance
La foule des grands jours, pour célébrer la Renaissance. La parade d'ouverture de la 4e édition de Lille 3000 a attiré quelques 300 000 spectateurs, selon les organisateurs.
C'est un gigantesque Godzilla gonflable, tout  de flegme et de souplesse en mouvement, qui a ouvert le bal. Derrière lui, plus de 2000 danseurs et musiciens des harmonies et batucadas lilloises ont défilé aux rythmes du Brésil, menés par l'école de samba Portela. De quoi se retrouver propulsé au carnaval de Rio de Janeiro, ou presque. 
 

Renaissance féérique et grandiose

Cinq chars avec des musiciens et danseurs aux costumes éclectiques et colorés complétaient la parade, tout comme ces acrobates aériennes, incroyables de grâce et de fantaisie, ces  poupées géantes vêtues de robes crinolines démesurées qui déambulaient en chantant des classiques de la chanson française, ou encore ces marionnettes géantes tressées de fil blanc qui dansaient elles aussi aux rythmes de la samba.
Bref, de quoi s'en mettre plein les mirettes, si l'on était assez bien placé pour cela.
 

Téléscopage de sons tous azimuts

Comme à chaque parade de Lille 3000, tout ce qui n'était pas géant, monté sur un char ou sur échasses était difficile à voir pour l'essentiel du public. Dommage pour toutes ces fanfares, ces maquillages et ces tenues sublimes qui ont demandé tant d'heures de répétitions et de préparation. 
Autre petit bémol, ces gros sons installés aux quatre coins de la ville qui ont noyé la samba des fanfares et des batucadas sous des musiques électroniques tonitruantes. On s'est mis à admirer tous ces danseurs et danseuses qui s'évertuaient à essayer de garder un rythme qu'ils n'entendaient plus. Et puis il fallait attendre bien longtemps entre deux tableaux... la faute à la foule, trop compacte pour laisser passer les chars.

Pour clore la parade, les artificiers du groupe F, connu dans le monde entier pour leurs spectacles pyrotechniques, ont illuminé la ville. Court -6mn15 montre en main - et un peu décevant pour certains. mais les Lillois deviennent un peu difficiles à force d'avoir des spectacles grandioses depuis 2004.
 
durée de la vidéo: 01 min 52
La parade Renaissance et les réactions du public


35 expositions et 800 événements jusqu'au 17 janvier 2016

Il y a onze ans, Lille 2004 avait suscité un immense engouement, avec 8 millions de visiteurs. L'événement a "changé l'image de ville", selon Martine Aubry, qui souhaite avec Lille 3000 continuer à "explorer les cultures et les problématiques de nos sociétés". Renaissance qui propose plus de 35 expositions et 800 événements, attend un million de visiteurs, jusqu'au 17 janvier 2016. Une saison qui se veut porteuse "de renouveau intellectuel, artistique et sociétal comme le fut l'historique Renaissance", a souligné la maire de Lille.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture lille 3000