• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Macron veut étendre l'aide aux transports mise en place dans les Hauts-de-France à tout le territoire

Emmanuel Macron le 5 novembre 2018 / © Ludovic MARIN / POOL / AFP
Emmanuel Macron le 5 novembre 2018 / © Ludovic MARIN / POOL / AFP

La région Hauts-de-France pourrait servir d'exemple pour la mise en place d'une nouvelle aide au transport. 

Par EM avec AFP

"C'est une bonne philosophie, cette aide sera défiscalisée. Il faut qu'on avance là-dessus". Emmanuel Macron a annoncé ce mardi sur Europe 1 vouloir mettre en place l'extension à l'ensemble de la France de la défiscalisation de l'aide au transport mise en place par la région Hauts-de-France.

Qualifiant de "bonne philosophie" l'aide au transport proposée par les Hauts-de-France pour ceux qui ont plus de 30 km par jour de déplacement, il a confirmé que "cette aide sera défiscalisée". A la question "sur l'ensemble du territoire ?", il a répondu "tout à fait".

"Nous devons travailler avec les collectivités locales et les employeurs pour les aider. Je comprends la colère de ces concitoyens, ils se sentent pris au piège", a-t-il ajouté.
Carburants / chèque-transport : extrait de l'interview d'Emmanuel Macron sur Europe 1


20 euros par mois


Le principe de cette aide est le suivant : si vous résidez dans les Hauts-de-France, à plus de 30 km de votre lieu de travail, et que vous n'avez d'autre choix que d'utiliser votre véhicule pour vous y rendre, vous pouvez bénéficier d'une aide de 20 euros par mois.

Mais il faut également que votre salaire net soit inférieur ou égal à deux fois le Smic. Et cette aide n'est pas cumulable avec la mise à disposition par l'employeur d'un véhicule pour les trajets domicile-travail.
 
Carburants : un geste du gouvernement ?
Reportage diffusé par France 2 ce lundi

Ce chèque-transport est en place depuis 2016 dans les Hauts-de-France. 43 000 habitants des Hauts-de-France en ont déjà bénéficié, selon les chiffres du Conseil régional. Environ 1% des salariés automobilistes des Hauts-de-France touchent 20€ par mois.
 


 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus