14 juillet : alcool, feux d'artifice, carburant... La préfecture de l'Aisne fait le choix de la sécurité

© Pixabay
© Pixabay

Afin de permettre le bon déroulement des festivités, la préfecture a décidé de mettre en place des mesures de sécurité exceptionnelles. Elles concernent la vente, l'achat et l'utilisation d'alcool, de feux d'artifice et de carburant.

Par Arthur Jégou

Comme chaque année en France, le 14 juillet est jour de fête nationale. Et comme chaque année, des mesures exceptionnelles de sécurité sont prises par la préfecture du département de l'Aisne pour éviter tout débordement et accident ce jour-là.

"La période autour de la fête nationale du 14 juillet peut être le prétexte à des débordements et des troubles portant atteinte à la sécurité publique. Afin de prévenir les risques d’incidents, M. Nicolas Basselier ASSELIER, préfet de l’Aisne, a arrêté une série de mesures de police administrative réglementant la vente des feux d’artifice, des boissons alcoolisées et de carburant dans des récipients transportables", a indiqué la préfecture de l'Aisne .

Dans un arrêté préfectoral réglementant la vente de boissons alcoolisées, de produits combustibles et d’artifices de divertissement dans le département de l’Aisne, en date du 5 juillet, trois mesures sont mises en œuvre :
  • La vente à emporter de boissons alcoolisées du 3e au 5e groupe et leur consommation sur la voie publique sont interdites
 
  • La distribution, le transport, la vente et l'achat de carburant sont interdits dans tout récipient transportable sont interdits,"sauf nécessité dûment justifiée par le client et vérifiée, en tant que de besoin, avec le concours des services locaux de la police nationale ou de la gendarmerie nationale"
"Les détaillants, gérants et exploitants de stations-services, notamment de celles qui disposent d'appareils automatisés permettant la distribution de carburants, doivent prendre les dispositions nécessaires pour faire respecter cette interdiction", précise la préfecture.

Ces deux premières mesures prennent effet à compter du samedi 13 juillet 2019 à 20 h jusqu'au lundi 15 juillet 2019 à 8 heures, sur l'ensemble du territoire de l'Aisne.
 

Les feux d'artifice interdits dès le 9 juillet

  • La vente et l’utilisation des artifices de divertissement des catégories F2 à F4 (ou C2 à C4) et des articles pyrotechniques des catégories T1 et T2, au sens du décret n° 2015-799 du 1er juillet 2015 relatif aux produits et équipements à risques, sont interdits.
Cette troisième mesure elle entrera en vigueur dès le mardi 9 juillet 2019 à 8 heures et prendra fin lundi 15 juillet 2019 à 8 heures.

Durant cette même période, tout dispositif de lancement de ces produits est interdit sur la voie et les espaces publics, en direction de la voie et des espaces publics et dans les autres lieux de grands rassemblements sur l’ensemble du département
Néanmoins, la préfecture précise que, par dérogation, les personnes titulaires d’un certificat de qualification de type C4/F4-T2 ou d’un agrément spécifique C2/F2-C3/F3 délivré par le préfet peuvent vendre et utiliser ces artifices.

Depuis trois ans, l'Aisne interdit l'usage de pétards dans les lieux publics, invoquant avant tout le risque de blessures pour les utilisateurs et la foule :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Enquêtes de régions : Mais que faire de nos déchets ?

Les + Lus