• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Château-Thierry : Clémentine et H'Zeus, sélectionnés pour les championnats du monde de canicross

Clémentine Billion et son chien, H'Zeus.
Clémentine Billion et son chien, H'Zeus.

2e du championnat de France de canicross - course à pied avec un chien -, une Axonaise de 10 ans et son Border Collie partiront mardi vers la Pologne, pour représenter la France aux championnats du monde de la discipline.

Par Mickael Guiho

Elle va rater les cours pendant une semaine, mais comme dit sa mère Sophie, "elle est très bon élève". Clémentine Billion, 10 ans, partira mardi avec sa maman et un ami pour un périple de 1300 km en voiture. Le weekend des 6 et 7 octobre, la petite habitante de Montigny-lès-Condé dans l'Aisne (près de Château-Thierry) a rendez-vous à Lubieszow en Pologne, pour disputer les championnats du monde de canicross.

Avec son chien H'Zeus, 5 ans, Clémentine a terminé deuxième du championnat fédéral en catégorie Enfants 2 F (féminines de 11 à 14 ans - Clémentine, née un 31 décembre, est parmi les plus jeunes dans la discipline), gagnant automatiquement sa place dans l'équipe de France pour les mondiaux.

Encore fallait-il pouvoir s'y rendre. Pour financer le voyage et le séjour dans un hôtel polonais, la famille a ouvert une cagnotte sur Leetchi... et vendu des crêpes, lors d'une soirée organisée par l'ACCT, le club d'athlétisme de Château-Thierry. Clémentine s'y est d'ailleurs inscrite pour s'améliorer en course et donc aider davantage son fidèle compagnon.
 
La clé du canicross : que chien et maître adaptent chacun leur rythme en fonction de l'autre.
La clé du canicross : que chien et maître adaptent chacun leur rythme en fonction de l'autre.
 

Ensemble dans l'effort


Le canicross est un sport qui consiste à courir arnaché à son chien. "C’est un duo, un effort commun, pas juste le chien en traction", explique la mère de Clémentine. Éducatrice canine, c'est elle qui a commencé la discipline la première, il y a deux ans et demi : "Je faisais déjà de l'obéissance canine, mais j'ai eu trois jeunes Beaucerons et ils avaient besoin de davantage se défouler, donc je me suis lancé dans le canicross."
 

Le problème, c'est qu'on devient vite passionné... même sans aimer courir !


Il y a un an, Clémentine se demande : "pourquoi pas moi ?". Il n'y a que quelques dizaines de jeunes qui pratiquent ce sport en France, mais effectivement, pourquoi ? Alors Sophie accepte et lui donne H'Zeus, un Border Collie, une race plus obéissante que le Beauceron et au poids plus adapté pour une enfant. Et ça marche : "Clémentine est un petit bout, le Border Collie aussi, mais à eux deux ils ont fait beaucoup de podiums cette année. Une bonne équipe, c'est une équipe qui trouve son rythme. Ensemble ils ont une allure de 18 km/h."
 

Une préparation d'athlète


En Pologne, le binome devra courir deux fois en deux jours, sur 2600 m de sentiers. Pour se préparer, Clémentine et H'Zeus ont suivi un stage de cohésion avec l'équipe de France, à Saint-Cyr en Bourgogne-Franche-Comté.
 

De retour à la maison, les deux petits compétiteurs suivent un sérieux programme d'entraînement, à base de courses en fractionné tous les deux jours. L'alimentation va avec : croquettes protéinées et compléments alimentaires naturels pour le toutou !

La maman participe aussi. Le chien est confié à ses amis éleveurs pour gérer des troupeaux : une autre forme d'entraînement. Parfois Sophie court avec lui... ou plutôt elle pilote à côté de lui, au volant d'un vélo ou d'un kart : "Je n'arrive pas toujours à suivre ! Ce sont tous les deux des sportifs de haut niveau."

Clémentine est fière de représenter la France. Fière aussi des performances qui se sont enchaînées toute l'année. Mais la compétition est presque secondaire, selon sa maman : "Elle dit que le plus important pour elle, c'est la relation qu'elle a avec son chien". D'ailleurs, sa fille ne "crie pas sur tous les toits" qu'elle va aux championnats du monde de canicross, et c'est tant mieux : "Je ne veux pas qu'elle ait la grosse tête !".

Sur le même sujet

Le tube "Valerie" repris par Still Amy

Les + Lus