Coronavirus : la préfecture de l'Aisne autorise de nouveau l'accès aux parcs, forêts et jardins publics et privés

La préfecture de l'Aisne a décidé d'autoriser à nouveau l'accès aux parcs, espaces forestiers, jardins publics, mais également ouvriers et familiaux à compter du 15 avril. Les berges de rivières, fleuves, lacs et plans d'eau restent interdits à la circulation.

Au vu de l'allongement de la durée du confinement, les mesures de restrictions de déplacement concernant les parcs, jardins et espaces forestiers sont assouplies dans l'Aisne
Au vu de l'allongement de la durée du confinement, les mesures de restrictions de déplacement concernant les parcs, jardins et espaces forestiers sont assouplies dans l'Aisne © Eric Henri / FTV
Dès ce mercredi 15 avril, le préfet de l'Aisne a décidé d'assouplir les mesures de restrictions concernant les déplacements. 

Le 20 mars dernier, il annonçait que les accès aux parcs, jardins, espaces forestiers, cheminements des berges de rivières, fleuves, lacs et plans d'eau artificiels, qu’ils soient publics, ou privés mais ouverts à la circulation publique, étaient interdits afin de mieux garantir l’efficacité des mesures de confinement. 
 
Ceci étant, au vu de l'allongement de la durée du confinement, l'accès aux parcs, jardins et espaces forestiers est de nouveau autorisé pour les personnes exerçant une activité physique individuelle ou de promenade dans la limite d’une heure et d’un kilomètre autour du domicile. Il faudra, bien entendu, être toujours muni de son attestation. 
 
"Les contrôles demeureront fréquents et de nouvelles mesures restrictives pourront être introduites à tout moment si la situation devait le justifier, notamment sur la base des avis des maires", précise la préfecture. Selon les circonstances, les maires pourront prendre des mesures supplémentaires, notamment aménager les horaires d'ouvertures des parcs et jardins. 

Pour les cheminements des berges de rivières et canaux, les lacs et les plans d’eau, l'accès est toujours interdit jusqu'au 11 mai.
 

Les jardins ouvriers et familiaux ouverts

Dans la même optique, les jardins ouvriers et familiaux sont de nouveau ouverts sous réserves de procéder aux seuls travaux de récolte et d’entretien nécessaires, et de le faire à titre individuel et pas plus d’une fois par jour. Il faut être, encore une fois, muni de son attestation en cochant la case numéro 2. 
 
Il est également possible de se rendre dans un jardin privé, type potager, à condition de respecter les règles de distanciation sociale d’au
moins 2 mètres entre chaque individu susceptible de fréquenter ces espaces. 

Enfin, l’arrêté préfectoral limitant l’horaire d’ouverture des commerces autorisés à 20 h au plus tard a été prolongé jusqu’au 11 mai.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société nature jardins
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter