La première neige a blanchi les sols dans les Hauts-de-France

Publié le Mis à jour le
Écrit par Remi Vivenot .

C'est presque un événement. Les flocons ont fait leur retour ce lundi 5 décembre au matin dans une bonne partie de la région. Souvent il ne s'agit que d'un saupoudrage, mais on a relevé plusieurs centimètres de neige dans certains secteurs. On en avait un peu perdu l'habitude.

L'émoi est palpable ce lundi 5 décembre sur les réseaux sociaux et les photographies et vidéos de paysages enneigés se multiplient, les publications humoristiques également. Il ne s'agit souvent que d'une fine pellicule, mais il faut le reconnaître, voir la neige tomber est pratiquement devenu un événement ces dernières années.

Cette nuit, les flocons sont tombés dans de nombreux secteurs des Hauts-de-France. Dans l'Oise, dans le secteur de Noyon ou par exemple à Rosières en Santerre, dans la Somme, mais aussi à Douai ou dans le Valenciennois. Dans l'Aisne, les sols étaient blanchis à Saint-Quentin, Chauny, Laon. Il a neigé aussi en Thiérache et dans l'Avesnois, points hauts de la région.

La couche de neige a atteint 1 à 2 centimètres, parfois plus localement. Météo France avait placé les départements de la région en niveau d'alerte jaune pour neige et verglas jusqu'en fin de matinée de ce lundi. "C'est la première chute de l'année. Elle a blanchi l'herbe par endroits dans l'Est de la Somme et de l'Oise, mais surtout dans l'Aisne. Elle doit perdurer jusqu'à la mi journée ensuite la pluie remplacera la neige cet après-midi avec des températures positives", indique Valentin Kieny, ingénieur prévisionniste de Météo France à Villeneuve D'Asq. 

Cet épisode n'a pas généré de véritables difficultés sur les routes. La vigilance était toutefois de mise sur certains axes en fin de nuit. Ces chutes de neige ont tout de même nécessité l'activation de certains services chargés du déneigement. Dans l'Aisne, une cinquantaine d'agents d'astreinte de la voirie départementale sont sortis dès 2 heures du matin dans les arrondissements de la moitié nord du département : Saint-Quentin, Vervins et Laon.

Rien d'important

C'est la première fois qu'ils étaient activés en ce début de période hivernale. « Il ne fait pas très froid, comme le sol est humide, cela ne tenait pas beaucoup », explique Marc Kyriacos, le Directeur de la Voirie au Conseil départemental de l'Aisne. « Ce n'était rien de très important. Le dispositif est rôdé, aucun problème. Nous avons eu un seul accident à Essigny, mais à priori la neige n'est pas en cause ». Pas de quoi en tous cas nécessiter une annulation des transports scolaires où aucune perturbation n'a été enregistrée ce matin.

Du côté des services municipaux d'Hirson, "Nous avons surveillé, mais personne n'est sorti", raconte le maire, Jean-Jacques Thomas. "Nous avions remis les lames sur les camions. On savait que lundi et mardi, nous allions avoir de la neige. Nous avons une veille de nuit. Les équipes sont prêtes, mais cela n'a pas tenu en quantité suffisante. Il n'y a pas eu de pré-salage". Une situation qui contraste déjà avec les hivers précédent : "Le stock de sel n'a pas été utilisé l'an passé, nous sommes sortis deux fois", se souvient le maire d'Hirson.

Avec la hausse des températures, l'épisode s'achève rapidement, mais les services de déneigement restent prudents pour mardi matin. Selon Météo France, il ne devrait pas y avoir de nouvelles chutes de neige. Le ciel restera couvert cette semaine avec des températures faiblement positives. De quoi tout de même se plonger dans l'ambiance de Noël en ce début décembre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité