"Mon objectif, c'est de faire un semi-marathon" : à 69 ans, il réussit son pari et nage plus de 21 km en 24h pour la bonne cause

Jacques Baudry, un retraité de 69 ans, a nagé 21,1 km en 24h dans la piscine du Dôme à Laon, dans l'Aisne. Il y a 21 ans, il avait fait 34 km. Un défi relevé au bénéfice de l'association P'Laon Autisme.

Il l'a fait ! À 69 ans, Jacques Baudry s'était lancé un défi de taille. "Mon objectif, c'est de faire un semi-marathon, donc 21 km. Ça m'emmène toute la nuit et puis je verrai après en fonction de la forme que j'ai", déclarait-il samedi 8 juin 2024, juste avant de plonger dans la piscine du Dôme à Laon, dans l'Aisne.

durée de la vidéo : 00h00mn48s
Jacques Baudry après 6 km de nage sur son objectif de 21 km. ©Jacques Baudry

Dimanche, 24h exactement après s'être lancé dans cette épreuve de fond, le retraité a réussi son pari. "Je suis arrivé tout juste à mon objectif en nageant 21,1 km !", annonce-t-il modestement par téléphone quelques minutes après être sorti du bassin.

21 ans après son premier exploit

En 2003, celui que ses amis surnomment "la grenouille" avait marqué les esprits en nageant 34 km, pendant 24 heures. "21 ans après, je me disais : est-ce que je vais y arriver ? Est-ce que j'ai la force de le faire ?", confie celui qui explique avoir eu des crampes aux orteils, aux mollets et aux cuisses pendant une bonne partie de la course, de 20h30 à 2h30 du matin.

Tout au long de ces 24 heures, Jacques Baudry a pu compter sur l'assistance de sa femme, Evelyne. "Ça fait deux jours qu'on bosse sur la préparation de la boisson, de l'alimentation, du petit planning, des horaires, ça va être : manger des barres [de céréales, ndlr] et des produits spécifiques pour le sport qui ont beaucoup évolué et qui permettent une bonne assimilation sans lourdeurs digestives pour essayer d'être au top", détaillait samedi cette préparatrice en pharmacie à la retraite.

Plus de 108 km pour le relai des maîtres-nageurs

Si certains, comme Jacques, ont tenté l'aventure en individuel, d'autres ont choisi de se relayer. C'est le cas des organisateurs, les maîtres nageurs sauveteurs du Dôme. "Francis Lignot relaie monsieur Mohamed Boumakel, expliquait samedi Vincent Roger, responsable du Dôme de Laon. Ce sont les deux anciens maîtres nageurs qui ont créé le projet il y a plus de vingt ans maintenant".

Les deux hommes se sont donc lancés en premier samedi soir à 18h30. Dimanche, à l'arrivée, l'équipe des maîtres-nageurs signait une belle distance : 108,475 km en 24h.

Toutes les recettes de la nuit et de la journée seront reversées à l'association P'Laon Autisme afin de financer des activités sportives pour des personnes porteuses de handicap.

Avec Delphine Dubourg / FTV

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité