L'univers d'Harry Potter s'invite au collège de La Providence à Laon

Comment motiver des élèves et leur donner le goût des activités culturelles ? Au collège/lycée La Providence à Laon, l'univers d'Harry Potter a fait son entrée dans les cours ainsi que dans les ateliers culturels. Objectif : motiver les élèves et développer leur esprit d'équipe et le vivre ensemble.

Exemple atelier : "Cours de Potion" avec un professeur de SVT madame Debraye
Exemple atelier : "Cours de Potion" avec un professeur de SVT madame Debraye © Cécile Guillou collège lycée La Providence de Laon
Depuis le mois de septembre, le collège La Providence à Laon, propose à ses élèves une option culturelle sur l'univers d'Harry Potter.
 Les inscrits participent à des ateliers culturels deux fois par semaine. Le mardi et le vendredi de 15h35 à 17h25.  
 

Poudlard, l'école des sorciers, un support pédagogique  

Durant 4 heures dans la semaine, ils sont à l'école des sorciers. Plongés dans l'univers d'Harry Potter, ils concoctent des potions, jouent aux Quidditch des moldus, rédigent des grimoires ou encore la gazette des sorciers. 
 
"L'idée est de redonner goût aux activités culturelles et de détourner les enseignements pour motiver les élèves. De plus, à plusieurs moments dans l'année, ils rencontrent des artistes ou se déplacent à la médiathèque, pour également leur donner l'habitude d'aller chercher la culture, raconte Cécile Guillou, conseillère principale d'éducation (CPE). C'est ainsi que le mardi 7 et 14 janvier, un groupe ira dans l'atelier d'un ébéniste pour faire leur baguette et l'autre groupe rencontrera un photographe pour faire du light painting et faire un "patronus".

Favoriser la cohésion des élèves et valoriser leurs compétences


Les enfants sont répartis en deux maisons : "les dragons" et les "minotaures".  La répartition se fait en fonction de leur personnalité. Ce qui permet de mélanger les élèves qui ne se connaissent pas. "C'est la première année. On espère avoir 10 élèves par maison l'année prochaine. Les noms ont été choisis par les élèves en s'inspirant de l'histoire de Laon. Avec un auteur Mathieu Valentin des éditions Contresens, ils ont écrit l'histoire de leur fondateur de maison", explique la CPE. Dans ce projet interviennent d'autres artistes, Yannick Fradin auteur et illustrateur, Jérémy Martel ébéniste "Au fil du bois" ainsi que le club de photographes amateurs "le Zoom Laonnois". 

La Providence a également conclu un partenariat avec le réseau des médiathèques de Laon. L'objectif est d'apprendre aux jeunes à se déplacer vers les lieux culturels de la ville. "Les rencontres avec les intervenants extérieurs se feront sur les temps du mardi, ainsi que les pratiques gérées par les enseignants sur différents thèmes autour de l’univers d’ « Harry Potter » et de la littérature fantastique", précise Cécile Gillou. Les collégiens ont également participé à deux sorties patrimoine dans le cadre de ce projet à l'Abbaye de Vauclair et dans la ville médiévale de Coucy-le-Château. 

Nourrir la motivation scolaire à travers un projet ludique

Dans ce projet, les enfants sont amenés à réaliser des choses qui leur plaisent. "Les objectifs sont de nourrir les références culturelles des élèves en utilisant comme basse un élément de leur propre culture. Ils développeront ainsi un esprit critique en tant que citoyens et acteurs de la société contemporaine. De nourrir la motivation scolaire à travers un projet ludique. Ils pourront aussi créer d’autres liens sociaux. Pour finir valoriser les compétences et qualités de chacun dans la réalisation de leurs projets créatifs. Les progressions attendues sont celles du socle commun, Améliorer et maîtriser les différents langages pour penser, communiquer et s’exprimer. Améliorer ses capacités de coopération, développer son esprit d’équipe et le vivre ensemble. Améliorer son autonomie, son esprit d’initiative, ainsi qu’approfondir ses connaissances des méthodes et outils d’apprentissages". 

L'équipe éducatif espère que cette pédagogie portera ses fruits, notamment pour les élèves qui ont des difficultés à lire ou à écrire ou qui ont du mal à se concentrer. Pour l'instant il est encore un peu tôt pour tirer un bilan. Car ceux qui se sont inscrits dans ce programme, adorent l'école des sorciers, et sont des fans. "Il faut encore attendre quelques mois", souligne Cécile Guillou. Un grand défi attend les deux maisons de La Providence, un match intercollège avec l'établissement Montcornet qui lui aussi s'inspire du monde d'Harry Potter dans un projet éducatif.   

"Cours de Potion"
"Cours de Potion"
Potion de larmes de Phénix (cuisine moléculaire)
Potion de larmes de Phénix (cuisine moléculaire)
Sortie à L'abbaye de Vauclair en "cours d'Herbologie", rencontre avec un botaniste et un pharmacien
Sortie à L'abbaye de Vauclair en "cours d'Herbologie", rencontre avec un botaniste et un pharmacien
Sortie à L'abbaye de Vauclair en "cours d'Herbologie", rencontre avec un botaniste et un pharmacien.
Sortie à L'abbaye de Vauclair en "cours d'Herbologie", rencontre avec un botaniste et un pharmacien.
Test de personnalité
Test de personnalité


 La fin d'année sera clôturée par une exposition ouverte à tous à la médiathèque Suzanne Martinet et par un voyage au Studio Harry Potter à Londres.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société insolite
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter