Un salon de beauté itinérant pour prendre soin des femmes dans le besoin à Saint-Quentin

Un salon itinérant en partenariat avec l'Oréal et l’association Banlieues Santé propose à des femmes de prendre soin de leur corps gratuitement. Cette caravane achève sa tournée après avoir sillonné trois régions, dont celle des Hauts-de-France.

C'était la dernière étape de la caravane l'Oréal, ce vendredi 28 juillet. Ce salon de beauté itinérant a fait escale à Saint-Quentin, après trois mois de tournée dans trois régions dont les Hauts-de-France. En partenariat avec l’association Banlieues Santé, la fondation de la marque de produits de beauté propose à toutes les femmes de prendre soin d'elles.

"On passe par des structures d'hyper-proximité, par des associations et des centres sociaux pour être sûr d'avoir des personnes qui en ont besoin. Notre objectif c'est de permettre à des femmes de trouver un moment pour elles", explique Clotilde Magnat, chargée de mission au sein du pôle femmes de Banlieues Santé.

Ce dispositif qui existe depuis 2019 a permis d'accueillir 1600 femmes dans le besoin, en situation de précarité. Lors de la première édition, 850 femmes avaient pu en bénéficier. Depuis, chaque année, les participantes sont de plus en plus nombreuses.

"Retrouver sa confiance en soi"

Par petit groupe de huit, les femmes sont reçues dans la caravane pour un atelier de routine de soin du visage. À l’intérieur de la caravane, de longues banquettes ont été disposées, chaque participante à aussi sa propre coiffeuse et son matériel.

Une socio esthéticienne conseille les participantes et leur montre les bons gestes à adopter. Ce jour-là, c'est un petit groupe d'adolescentes du centre social du Vermandois, qui prend part à cette initiation pour faire un autosoin du visage.

"  Elles vont apprendre à prendre soin d'elles tout en retrouvant une estime de soi et en reprenant confiance en soi". C'est un temps rien que pour elles, pour écouter leurs corps", explique Hélène Gehant, socio esthéticienne qui anime l'atelier.

Masque du visage, automassage, la séance dure une heure. À l’issue de celle-ci, les retours des adolescentes sont positifs. "On a été bien accueillies. J'ai trouvé que l'ambiance était cocooning", raconte Lilya. Son amie Alimata ajoute : " j'ai beaucoup aimé prendre soin de nous, c'est une chose qu'on oublie souvent de faire, de bien prendre soin de sa peau".

Trois semaines auparavant, c'est 16 femmes adultes du même centre social qui ont bénéficié de cet instant de sérénité dans la caravane itinérante. Un atelier qui a été très positif pour les participantes comme le constate Wilfrid Monfourny, référent famille centre social du Vermandois."Les semaines qui ont suivi on a vu celles qui avaient participé à l'atelier se maquiller avec le sourire et s'apprêter ". Ce dispositif de salon itinérant sera reconduit l'année prochaine.

Avec Laurent Penichou