Site Haras d'Estrée à Chauny : la DREAL demande au préfet de suspendre l'activité

A Chauny, un important stockage de végétaux de la société les Haras d'Estrées a pris feu fin janvier. / © FTV/Marianne Cazaux
A Chauny, un important stockage de végétaux de la société les Haras d'Estrées a pris feu fin janvier. / © FTV/Marianne Cazaux

Fin janvier, un important incendie s'est déclaré sur le site de stockage de végétaux de la société les "Haras d'Estrèes" située à Chauny dans l'Aisne. La Dreal demande au préfet de prendre des mesures afin que le site soit en conformité avec la réglementation. 

Par Halima Najibi

Dans la nuit du 23 au 24 janvier, des végétaux destinés à être transformés en compost ont brûlé à Chauny sur le site de la société "Haras d'Estrèes", provoquant un important incendie. Les sapeurs-pompiers venus de tout le département ont mis plus d'une semaine pour en venir à bout.
 

Le dispositif de secours a été levé le mercredi 5 janvier. L'équivalent de 10 piscines ont été déversées sur le site, afin d'éviter la propagation. Aujourd'hui la Direction Régionale de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement des Hauts-de-France (la DREAL) demande au préfet de prendre deux arrêtés concernant se site : susprendre l'activité et mettre en demeure l'exploitant afin qu'il restaure son site en état sous un mois. "Des mesures qui s'appliquent dans le cadre de la réglementation des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) régime dont relève la société". Souligne la DREAL dans un communiqué de presse.  

L'origne de l'incendie n'était pas connu lors de notre reportage diffusé le 31 janvier dernier. Les fumées ont impactées les entreprises voisines dont l'usine chimique Dupont classée à risque Seveso 2.   

 
Chauny : incendie sur le site de la société Haras d'Estrèes
Un reportage de Rémi Vivenot, Marianne Cazaux, Léo Segala Intervenants : Lieutenant-Colonel Olivier Maury Commandant des opérations de secours; Denis Ropers Responsable sécurité usine

Sur le même sujet

Les + Lus