• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le Soissonnais David Avram se lance un nouveau défi : le tour des Hauts-de-France en fauteuil

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

David Avram est atteint d'une maladie génétique la neurofibromatose, mais son handicap ne l'empêche pas de faire du sport et de réaliser des défis en fauteuil. L'objectif est de récolter des fonds pour venir en aide aux familles touchées par cette maladie.  

Par Halima Najibi


Nous avons suivi David Avram 47 ans en juin 2016 pour son périple de 1 000 km de Soissons à Montpellier. Sportif depuis des années, David est licencié au club d'athlétisme Sud Aisne Athlé dans la section handisport. À cause de sa maladie, il a dû renoncer à sa passion. Mais depuis 5 ans il a fait l'acquisition d'un fauteuil de course qui lui permet de reprendre la compétition en handisport. L'athlète participe à de nombreuses courses sur route en France mais aussi en Europe. Il s'est spécialisé sur les compétions longue distance comme des marathons, 100 km...
 

Création d'une association pour récolter des fonds  

Afin de sensibiliser les gens à son combat contre les Neurofibromatoses mais aussi d'autres maladies et handicaps, David a crée l'association Cocci N Roule à Soissons en 2014. Objectif : récolter des fonds pour offrir des loisirs aux personnes malades. Il intervient également en milieu scolaire pour parler de la différence. 
 

"Pour dire que la vie est belle, j’ai réalisé plusieurs défis sportifs en fauteuil" 

La philosophie de David est que "tout le monde mérite de vivre à fond chaque seconde de sa vie. Et que chaque journée est un cadeau dont il faut savoir se saisir". Ses défis l'aident à surmonter sa maladie et surtout à oublier ses douleurs. "Selon les médecins, mon destin est de finir dans un lit sans pourvoir bouger mes membres. Alors en sachant ça, que faire ? Attendre passivement et pleurer sur mon sort ou profiter à fond de la vie et transmettre ma rage de vivre et profiter de chaque instant ? Pour moi le choix est vite fait... je choisis la vie !" relate David Avram. 

Une rage de vivre qui lui permet d'enchaîner plusieurs défis. En 2014 une course de 6 heures dans l’Oise, en 2015 un 100 km à Steenwerks en moins de 12h, en 2016 une traversée de la France en fauteuil, de Soissons à Montpellier, un périple de 1000 km en 19 étapes. Et en 2017, les 24h de Braine : un peu moins de 200 km réalisés. 
 

2019 le tour des Hauts-de-France (700 km) 

David a connu une année 2018 difficile, son corps le fait souffrir, alors pourquoi un Tour des Hauts de France ? "Je suis une personne qui adore sa ville, son département et bien sûr sa région. Je veux faire un Tour des hauts-de-France pour retrouver mes racines axonaise et nordiste. Réaliser ce « Tour des Hauts de France » en fauteuil est pour moi l’occasion de répandre un message d’espoir rempli d’énergie positive sur les étapes et les lieux où nous serons accueillis". David ne veut pas baisser les bras, "chaque jour je me dis « je peux le faire» ! Je veux pouvoir être là pour les autres, dans ces moments charnières où la question se pose « est ce que je peux le faire ? »  et si je le fais « tu peux le faire »", raconte le sportif. 

L'Axonais partira fin août de Soissons avec un retour le 7 septembre. Il sera accompagné par la logistique de son association. Le Soissonnais veux booster les gens et leur montrer que si une personne handicapée peut relever des défis avec un fauteuil, eux aussi ils pourront vaincre les moments difficiles qu'ils rencontrent dans leur vie.       

"Ce projet est également l’occasion de récolter des fonds pour aider les familles pour l’achat de matériel comme des fauteuils, du matériel spécifique, offrir des loisirs, des hébergements et autres frais liés à une hospitalisation. C’est une aventure humaine avant tout afin de soutenir les personnes dans leur quotidien", souligne David. 

Un parcours de 700 km avec 13 étapes. Départ Soissons / Retour Soissons
© David Avram
© David Avram

Les étapes du défi
© David Avram
© David Avram

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus