Soissons : une mutuelle communale pour les administrés, "jusqu’à plus de 400€ de gain de pouvoir d’achat"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Narjis El Asraoui .

Dans l’Aisne, une douzaine de villes proposent une mutuelle communale, en partenariat avec la société Just, basée à Valenciennes dans le Nord. Elle propose des tarifs préférentiels, négociés avec la mairie. Soissons lance à son tour l’opération.

A Soissons, 13% des bénéficiaires de l’assurance maladie ne sont pas couverts par une mutuelle, cela représente près de 3 500 personnes selon une enquête de la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de l’Aisne. En comparaison, la moyenne nationale est de 5%. 

"Les tarifs des contrats individuels de complémentaire santé sont élevés, et de nombreuses personnes renoncent à leur couverture santé pour des raisons financières" note Florian Lehadouey, directeur de cabinet du maire de Soissons.  

"Les publics concernés sont prioritairement des populations hors de la vie active (chômeurs de longue durée, personnes âgées ou jeunes en difficultés d’insertion...) exclues du dispositif de complémentaire collective obligatoire" ajoute la municipalité.

Des tarifs négociés par la municipalité

Un partenariat vient donc d’être signé avec la mutuelle Just, afin de proposer une mutuelle communale à la rentrée aux populations concernées par ce défaut de couverture, à des tarifs négociés. La complémentaire santé basée dans les Hauts-de-France a établi des partenariats avec une douzaine de communes axonaises avec son offre Label’Ville qui dit proposer des tarifs 20% en dessous de la moyenne. 

Selon la ville de Soissons, "Un couple de 65 ans peut effectuer un gain de pouvoir d’achat annuel potentiel de 431,99 € annuel avec la mutuelle Just".

Une douzaine de villes axonaises ont opté pour le service, comme Hirson en 2021 ou Laon depuis 2018. Au total, 600 communes sont partenaires de la mutuelle à but non lucratif, qui compte près de 52 000 adhérents.

Le service sera déployé à Soissons à la rentrée. Une réunion d’information sera tenue le 15 septembre avec les administrés à la salle Simone Veil.  

Des permanences se dérouleront tous les mardis de 9h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30. Le 1er et 3ème mardi du mois au CCAS 28 avenue Robert Schuman. Le 2ème et 4ème mardi du mois au centre social de Saint Crépin (Bd Jean Mermoz).

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité