VIDEO - “Il a failli nous rentrer dedans :” dans l'Aisne, un lama échappé de chez un particulier erre sur la Nationale 2

Samedi 16 mai dans la matinée, un lama a parcouru plusieurs kilomètres sur la Nationale 2 entre l'Aisne et l'Oise avant d'être attrapé par les gendarmes. / © Karo Liine
Samedi 16 mai dans la matinée, un lama a parcouru plusieurs kilomètres sur la Nationale 2 entre l'Aisne et l'Oise avant d'être attrapé par les gendarmes. / © Karo Liine

Samedi 16 mai dans la matinée, plusieurs automobilistes circulant sur la Nationale 2 entre l'Aisne et l'Oise ont fait une étonnante rencontre : un lama, échappé de chez un particulier, a parcouru quelques kilomètres sur la chaussée au milieu des véhicules.

Par Jennifer Alberts

"J'ai eu peur qu'il se fasse écraser...Mais sinon, c'était marrant de le voir courir là !". Samedi matin vers 10h30, Caroline ne s'attendait pas à faire une rencontre aussi insolite sur la Nationale 2. La jeune femme, qui vit à Villers-Cotterêt dans l'Aisne, est en voiture avec son ami en direction de Crépy-en-Valois dans l'Oise quand, devant eux, ils aperçoivent un lama blanc courant sur la chaussée. "On était sur la route avec mon copain et un monsieur qui était à la pompe à essence entre Villers-Cotterêts et Vauciennes nous a fait un geste pour qu'on ralentisse, explique Caroline. Et là, on a vu un lama arriver sur nous !"

Au téléphone, la jeune femme est encore toute étonnée de ce qui lui est arrivé un peu plus tôt dans la matinée. Il faut dire que la situation qu'elle a vécue n'a rien d'habituel et a pu être anxiogène. Sur la vidéo filmée par son ami, on voit en effet le lama passer de la voie de droite à celle de gauche en courant au milieu des véhicules puis s'arrêter à hauteur de la voiture dans laquelle se trouve Caroline : 
 
Dans l'Aisne, un lama échappé de chez un particulier erre sur la Nationale 2

"Il a failli nous rentrer dedans, s'émeut la jeune femme. Il a voulu traverser la route mais il n'a pas réussi. Il avait peur. Mais tout ce qu'on pouvait faire, c'est de continuer à rouler parce qu'il y avait des voitures. Et là, on a vu les gendarmes arriver en sens inverse."
 

Des gendarmes qui mettront trois bonnes heures à récupérer l'animal apeuré : "il a traversé plusieurs fois la Nationale, racontent les gendarmes. Il allait brouter d'un côté puis de l'autre de la route dans les chemins attenants. Il a fallu deux patrouilles de gendarmerie pour l'attraper avec l'aide de son propriétaire."

En "trois bonnes heures", l'animal a croisé d'autres automobilistes comme cet abonné de la page Facebook Nationale 2 infos
 

Et l'on apprendra qu'étonnamment, l'animal ne s'était pas échappé d'un cirque, comme le pensait Caroline, mais de chez un particulier vivant à Villers-Cotterêts. Ce propriétaire a souhaité faire une mise au point sur les réseaux sociaux : "rien à voir avec le lama aperçu par quelqu’un dans un coffre. Je l’ai depuis un an et il est arrivé dans un van pour les chevaux. Il ne souffre d’aucune maltraitance. Il a juste profité du fait que la clôture a mal été refermée vendredi pour s’échapper". Avoir un chat comme animal de compagnie semble moins risqué...
 

Sur le même sujet

Les + Lus