Allemagne-Slovaquie au stade Pierre Mauroy : qui prendra la main ?

Publié le Mis à jour le

La Mannschaft affronte la Slovaquie  à 18h au stade Pierre-Mauroy (Villeneuve d’Ascq). Un goût de David contre Goliath, sur une pelouse toute neuve. 

Champions du monde, grand favoris, l’Allemagne aborde un huitième de finale sans trop de pression face une équipe slovaque terminée 3ème de sa poule. La Mannschaft, sortie première du groupe C, a rassuré tout le monde avec du beau jeu face à l’Irlande du Nord, malgré un petit score (1-0).

Rien à perdre 

Mais l'outsider slovaque n’a rien à perdre, pour son premier Euro depuis la dislocution de la Tchécoslovaquie. Et a même de quoi se rassurer sur ses chances (minimes) de victoire. Lors de leur dernière rencontre avec l’Allemagne, le mois dernier en amical, c’est bien la Slovaquie qui l’avait emporté (3-1). Leur capitaine, Martin Škrtel, croit savoir que ce ne sera “pas le dernier match de la Slovaquie en compétition”.

L’Allemagne, elle, monte progressivement en puissance. Pas encore au top, mais leur domination se comprend déjà par les statistiques. Avec 44 tirs lors des deux derniers matchs, l’équipe de Manuel Neuer a la gachette facile. Et possède littéralement le terrain (72% de possession de balle en moyenne !). Quand la balle retrouvera le chemin des filets, on peut s’attendre à une beuverie de buts digne de l’Oktoberfest. 

Mario remplace Mario

Le sélectionneur Joachim Löw devrait substituer Mario par Mario. Après deux matchs, Mario Götze a été remplacé par Mario Gomez en n°9 face à l’irlande du Nord. Satisfaisant, Gomez devrait de nouveau endosser le rôle de buteur face à la Slovaquie. Pour le servir, Götze devrait retrouver sa place d’ailier gauche, Müller à droite, Özil entre les deux.

Coté slovaque, Marek Hamšik devrait propulser le trio offensif redoutable composé de Róbert Mak, Vladimir Weiss et Ondrej Duda

Reste à savoir si ces derniers sont capables de défier les triples champions d'Europe. La volonté de puissance slovaque sera-t-elle suffisante pour anéantir la domination des surhommes allemands ?Pelouse neuve pour Allemagne-Slovaquie ! Le stade Pierre-Mauroy a changé son herbe et sa terre, devenues pâtinoire lors des précédents matchs. En cause, le transport 15 jours avant le début de l'Euro d'une nouvelle pelouse mal congelée. Les deux équipes en avaient elles-mêmes fait les frais, malgré leurs victoires respectives. L'Allemagne contre l'Ukraine (2-0), et la Slovaquie face à la Russie (2-1). Pour tester la nouvelle pelouse, ce ne sera que ce dimanche, à l'échauffement.