Amiens (80) : la mission anti-sectes annule une conférence sur des "guérisons par voie spirituelle"

Le Cercle des amis de Bruno Gröning, une association qui prône la "guérison par voie spirituelle", inquiète la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Les conférences que l'organisation devait tenir à Paris et à Amiens ont été annulées. 

"Il n'y a rien d'incurable, Dieu est le plus grand médecin !", disait Bruno Gröning (1906-1959). Une théorie reprise par l'association "le Cercle des amis de Bruno Gröning" qui prône la "guérison par voie spirituelle" et véhicule les théories du thérapeute allemand, surnommé "Docteur miracle".

Association ou secte ?

"C'est une association que l'on estime dangereuse pour les personnes qui adhèreraient à leurs théories fumeuses. Le risque, c'est l'abandon de traitement et la mise en danger de la vie des malades", a expliqué Serge Blisko, président de la Miviludes, rappelant que 40% des signalements enregistrés chaque année par sa mission concernent le domaine de la santé.

Conférences annulées

L'association avait prévu des conférences dans des auberges de jeunesse le 14 février à Paris, le 20 à Amiens et le 21 à Reims, alors que d'autres rendez-vous sont programmés en Allemagne, Autriche et Pologne.

Les conférences de Paris et Amiens ont été annulées.

Même si elle n'a pas vocation à définir ce qu'est une secte, la Miviludes souligne que "les discours tenus par ce mouvement peuvent être d'une efficacité redoutable dans le processus d'emprise mentale". Elle avait dénoncé ses méthodes dans son rapport annuel de 2005.