Anne-Sophie Roquette, la voix du LOSC pendant 30 ans, arrête : elle raconte ses 5 plus beaux souvenirs

Buuut pour le LOSC ! Anne-Sophie Roquette a été la première femme à animer les matchs de foot en France / © INA/LOSC.fr/FRANCE 3
Buuut pour le LOSC ! Anne-Sophie Roquette a été la première femme à animer les matchs de foot en France / © INA/LOSC.fr/FRANCE 3

Anne-Sophie Roquette est l'animatrice officielle du LOSC depuis 30 ans. Ce samedi soir, celle qui a été la première femme speakerine du foot français raccroche. Séquence souvenirs.

Par EM

Elle a vécu 30 saisons sur le bord du terrain du LOSC. 30 saisons à mettre de l'ambiance dans le stade, à animer des jeux, à annoncer le nom des buteurs, des remplaçants... A chauffer le stade : "Buuut pour le LOSC !!!". 664 matchs en tant que speakerine (ou speakeuse) du LOSC. Anne-Sophie Roquette a connu 10 présidents différents, 22 entraîneurs, 5 stades. Et a donc emmagasiné des caisses de souvenirs : on lui a demandé d'en choisir 5. 
 

1989 : le tout premier match en tant que speakerine


"Je ne me souviens pas du tout de ce premier match. J’ai commencé à 26 ans. L’ancien speaker est décédé en décembre 1989. Je suis arrivée à cette époque. Je me souviens avoir fait un essai mais vraiment je ne me souviens pas du tout de la première au micro au stade Grimonprez-Jooris. Il parait que, psychologiquement, quand tu as trop de pression, il peut arriver qu’il y ait un trou noir...."
 
LOSC : reportage sur la speakerine Anne-Sophie Roquette diffusé en 2003
LOSC : reportage sur la speakerine Anne-Sophie Roquette diffusé en 2011


1997 : la descente en Ligue 2


"Ce jour-là, il y a eu envahissement de terrain. Je m’attendais au pire. Mais il a été pacifiste. Les supporters sont venus saluer le travail de Bernard Lecomte (NDLR : le président de l'époque). Mais ce n'est jamais facile à gérer. Je représente la voix du club mais avant toute chose, je suis supportrice. Tu dois faire attention. Sur un match comme ça, tu es forcément triste. Mais tu ne peux pas le faire sentir au micro. Moi, je dois forcément dire "Gardons espoir". Quand on descend en Ligue 2, c’est dur. Tu ne peux pas dire ce que tu penses. Mais les gens ont entendu au ton de ma voix que j’avais de la peine... Avec le recul, on sait que ce passage en Ligue 2 a fait du bien au club."
 
Lille/Le Havre (2-2), 17 mai 1997

 

2001 : Monaco-Lille, le LOSC 3ème de Ligue 1


"Le Monaco-Lille, c'était incroyable. Tu finis en Ligue des champions alors qu'un an avant, on était en Ligue 2. Ce jour-là, j’étais dans les tribunes du stade Louis II. J'avais fait le déplacement avec les VIP. C’était la première fois que le club m’emmenait comme ça en déplacement. Champagne, avion privé… J'étais assise pas loin des présidents Dayan et Graille. C’était génial. Ça m’a marqué."
 
Monaco-Lille (1-2), 19 mai 2001


2001 : LOSC-Parme, enfin la Coupe d'Europe


"On avait gagné 2-0 là-bas. Pour le match retour, il y avait 15 000 supporters à Grimonprez-Jooris mais on a l’impression qu’il y avait 45000 personnes. C'est mon premier match de Coupe d’Europe. Sur une photo que j'ai conservée, j’ai mon badge UEFA jaune, j’ai le visage fermé, je suis concentrée. Cette génération, ce sont mes chouchous : Cabaye, Debuchy, Dumont…"
 
Lille/Parme (0-1), 22 août 2001, Fin de match


2011 : Le doublé


"Comment ne pas évoquer le doublé ? A l’époque, on bouscule Lyon et on passe devant. C'était génial. Le club m'a proposé d'être en haut du bus avec les joueurs. On m'a dit : "Ce titre, c’est aussi le tien."
 
Zapping spécial "champions"
 

BONUS : 18 mai 2019, le dernier match


"Ça va être un match particulier ce samedi soir. Je crois qu'il va y avoir des surprises. Je vais pleurer toutes les larmes de mon corps. Mais j’ai décidé d’arrêter. Le temps passe. Je veux profiter de la vie. Il faut savoir passer la main. J’ai fait mon temps. 30 saisons, c’est bien. A l'époque, j’étais une bête curieuse. Une femme speakerine dans un club de foot, c’est rentré dans les moeurs. J'en suis fière."




 

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus