Cet article date de plus de 3 ans

Assemblée nationale : création du groupe "Députés du Canal"

Le député de la Somme, Stéphane Demilly a réuni un groupe de députés de toutes tendances poltiques pour lancer une assemblée de parlementaires, 30 en tout afin de suivre la mise en place des étapes du projet Canal Seine-Nord-Europe.    

© Une photo prise à l’issue de la première réunion des « Députés du Canal »
Les élus de la région ne lâchent rien concernant le Canal Seine-Nord-Europe. Hier après leur rassemblement à Amiens lors de la visite du Président de la république afin de défendre le projet, et l'annonce d'un compromis, le gouvernement a proposé à la région un nouveau montage financier pour la réalisation de cette voie navigable d’une longueur de 107 kilomètres.

Aujourd'hui Stéphane Demilly, député centriste a annoncé la création d'un groupe parlentaire d'une trentaine de députés "députés du canal" de toutes tendances politiques. " L’objectif de ce groupe est de mettre en place une véritable « task force » parlementaire afin d’unir nos forces et de peser dans les débats à venir pour soutenir la réalisation du Canal Seine-Nord Europe." Annonce le député dans un communiqué de presse. 

Au premier semestre 2018, dans le cadre de la présentation au parlement d’une loi d’orientation des mobilités, le gouvernement prévoit la régionalisation de la Société de projet du Canal Seine-Nord Europe qui est actuellement un Etablissement Public d’Etat. Un débat aura également lieu sur la mise en place d’un outil de financement du milliard d’euros que l’Etat doit apporter au chantier.

Les « Députés du Canal » ont prévu de se réunir de nouveau prochainement et d’inviter Xavier Bertrand, Président du Conseil de surveillance de la Société de Projet du Canal Seine-Nord-Europe, à venir échanger avec eux sur les prochaines étapes du dossier. Ce groupe auditionnera ensuite les ministres concernés par le projet.


Voici la liste des 30 signataires : 


Stéphane DEMILLY, Député de la Somme, LC
Pascal Bois, Député de l’Oise, LREM
Aude Bono, Députée de l’Aisne, LREM
Guy Bricout, Député du Nord, Les Constructifs LC
Jean-Louis Bricout, Député de l’Aisne, Nouvelle Gauche NG
Alain Bruneel, Député du Nord, Communiste
Carole Bureau-Bonnard, Députée de l’Oise, Vice-présidente de l’Assemblée nationale, LREM
Paul Christophe, Député du Nord, LC
Béatrice Descamps, Député du Nord, LC
Olivier Dassault, Député de l’Oise, LR
Marc Delatte, Député de l’Aisne, LREM
Marguerite Deprez-Audebert, Député du Pas-de-Calais, Modem
Julien Dive, Député de l’Aisne, LR
Bruno Duvergé, Député du Pas-de-Calais, Modem
Dimitri Houbron, Député du Nord, LREM
Christian Hutin, Député du Nord, Apparenté au groupe NG
Jean-Christophe Lagarde, Député de Seine-Saint-Denis, LC
Jean-Claude Leclabart, Député de la Somme, LREM
Vincent Ledoux, Député du Nord, LC
Emmanuel Maquet, Député de la Somme, LR
Maxime Minot, Député de l’Oise, LR
Catherine Osson, Député du Nord, LREM
Jean-Pierre Pont, Député du Pas-de-Calais, LREM
Benoit Potterie, Député du Pas-de-Calais, LREM
Laurianne Rossi, Députées des Hauts-de-Seine, LREM
Agnès Thil, Députée de l’Oise, LREM
Pierre Vatin, Député de l’Oise, LR
Francis Vercamer, Député du Nord, LC
Michel Vialay, Député des Yvelines, LR
Eric Woerth, Député de l’Oise, LR

Pour aller encore plus loin, une initiative similaire est enclenchée au Sénat pour créer, ensuite, un groupe interparlementaire des deux assemblées. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canal seine nord économie transports