Cet article date de plus de 5 ans

Découvrez "Nulle part en France", un doc de Yolande Moreau sur les migrants de Calais et Grande-Synthe

Les camps de migrants de Calais et Grande-Synthe sont au cœur d'une série d'Arte. La chaîne a donné carte blanche à une cinéaste, un photographe et un dessinateur de bande dessinée pour témoigner. Yolande Moreau propose un documentaire poétique et dur. A découvrir dès maintenant.
© LOIC VENANCE / AFP
Pour sa série Réfugiés, la chaîne Arte s'est penchée sur les camps de Calais et de Grande-Synthe, donnant carte blanche à une cinéaste, un photographe et un dessinateur de bande dessinée.

La cinéaste, c'est Yolande Moreau, ex-Deschiens qui a déjà réalisé deux longs métrages (Quand a mer monte… et Henri), dont l'un a été césarisé.

En janvier 2016, elle a passé plusieurs jours dans les camps de réfugiés de Calais et Grande-Synthe. Elle en a tiré un film, "Nulle part en France", mélange d'interviews de terrain et de poèmes de Laurent Gaudé (La Mort du roi Tsongor, Le Soleil des Scorta).

Le film est disponible dès maintenant sur le site d'Arte et sera rediffusé le 11 avril 2016 sur la chaîne. Vous pouvez le découvrir ci-dessous.
artedoc

Bande-déssinée et photos

Sur le site internet d'Arte, le reportage de Yolande Moreau est complété par des contenus qui permettent de mieux connaître les camps de migrants de Grande-Synthe et Calais.
Comme la bande-dessinée interactive "No man's land" de Cyril Pomès (Sorties de route, Le Printemps des arabe) qui se déroule en faisant scroller (descendre) sa souris d'ordinateur.

Le site propose également des photographies de Gaël Turine à Grande-Synthe et un texte inspiré par la "Jungle" de Calais à l'écrivain Didier Daeninckx.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants à calais migrants à grande-synthe société immigration culture