En battant Rennes, le LOSC s'empare du "bâton de Bourbotte", un trophée virtuel à l'origine lillois

Le trophée a été créé il y a une dizaine d'années, mais son premier détenteur était le LOSC en 1945.

Le LOSC, vainqueur à domicile samedi contre Rennes (3-1), n'a pas seulement lancé sa nouvelle saison sur de bonnes bases, il a aussi remporté une autre bataille plus symbolique : celle du Bâton de Bourbotte.
 


 

De quoi s'agit-il ?


Le Bâton de Bourbotte est un trophée virtuel qui est transmis à chaque club qui parvient à battre son détenteur. Son nom vient de François Bourbotte, capitaine du LOSC lorsque ce dernier ont remporté le premier titre d'après-guerre en championnat de France.
 

Artois Balade

Artois Balade shared artoisbalade.fr's post.


Les Dogues ont ensuite été battus en 1946 par le RC Roubaix qui a récupéré le bâton avant de le céder à l'AS Saint-Étienne. La création du trophée est récente (2008), mais le site internet "Poteau rentrant" qui en est à l'origine a remonté le fil de ses détenteurs sur, à l'époque, plus de 60 ans.

 

Ça a été assez laborieux, ça nous a pris à peu près six mois


Le site disparaît en 2013 et une bande d'amis reprend ce dur labeur... en repartant de zéro. "Ça a été assez laborieux, ça nous a pris à peu près six mois" confiait Guillaume Amary, l'un de ses auteurs, au Monde en 2017. "Le site de la Ligue n’indiquait pas les matchs reportés, par exemple. Mais on a fini par réussir."
 
Aujourd'hui, leur compte Twitter compte désormais près de 3500 abonnés, dont de grands clubs ; et le trophée s'est imposé chez les supporters de football qui suivent son itinéraire d'un club à un autre : avant de le perdre à Lille, le Stade Rennais avait arraché le bâton de Bourbotte au PSG, qui l'avait obtenu de l'OM, qui l'avait pris à Bordeaux, qui l'avait décroché contre Lyon, qui s'en était emparé face à Marseille, qui l'avait volé à Nice, qui l'avait récupéré à Monaco, qui l'avait gagné à Marseille, qui l'avait fauché... au LOSC. C'était en décembre 2016. 

Sur le site du bâton de Bourbotte, cet historique s'étale sur 888 pages. Un travail colossal qui s'accompagne d'une nuée de statistiques : la série la plus longue, la possession moyenne, le nombre de prises de bâton et contre qui... et ce pour chacune des 53 équipes (jusqu'à ayant un jour possédé ce trophée virtuel en 72 ans. 
   

Nantes et Paris au coude à coude


On y apprend donc que le LOSC l'a détenu, au total, 106 matchs, le RC Lens 83 matchs, le VAFC 33 matchs et le RC Roubaix 22 matchs. L'Amiens SC, lui, n'a eu jusque-là que deux occasions de s'en emparer : contre Bordeaux en février dernier, et contre le PSG en mai. Sans succès. Le record est détenu par le FC Nantes à 188 matchs, devant le PSG qiu l'a tenu 187 matchs.

Seuls les matches de Ligue 1 comptent, et en cas de relégation en Ligue 2, le bâton revient à son précédent détenteur de Ligue 1.

Le Bâton de Bourbotte s'inspire du bâton de Nasazzi, qui a été créé après la victoire de l'Uruguay à la Coupe du Monde 1930. Il est actuellement détenu la Roumanie, après qu'elle ait battu en match amical la Finlande début juin.
 
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité