• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDEO Le Belge Greg Van Avermaet vainqueur du Paris-Roubaix 2017

Le vainqueur Greg Van Avermaet brandissant son pavé à l'issue de la course. / © AFP / Philippe Lopez
Le vainqueur Greg Van Avermaet brandissant son pavé à l'issue de la course. / © AFP / Philippe Lopez

C'est le coureur et champion olympique flamand Greg Van Avermaet (BMC Racing) qui a le premier franchi la ligne d'arrivée du Vélodrome de Roubaix, au terme d'une course haletante et d'un sprint à cinq.

Par Quentin Vasseur

Le Belge Greg Van Avermaet, de l'équipe BMC Racing, a remporté ce dimanche 9 avril la 115e édition du Paris-Roubaix. Malgré sa victoire à Rio, le Flamand de 31 ans n'avait jusque-là jamais remporté de monument.

Le champion olympique sur route se trouvait déjà dans l'échappée qui devançait le peloton mené par Tom Boonen, Frederic Degenkolb et Peter Sagan, mais c'est en arrivant au Carrefour de l'Arbre, à 17 kilomètres de l'arrivée, que le Belge a pris la tête de la course.

Paris-Roubaix Vidéo Youtube 5 km de l'arrivée

Jusqu'à la fin il a été talonné par le Tchèque Zdeněk Štybar (Quick-Step Floors) et le Néerlandais Sebastian Langeveld (Cannondale-Drapac), qui l'ont accompagné sur le podium, respectivement sur la deuxième et troisième place, après un sprint haletant à cinq.

Vidéo Youtube Arrivée Van Avermaet

Deux coureurs Français se sont hissés dans le Top 10 : Arnaud Démare (FDJ) à la sixième place et Adrien Petit (Cofidis) à la neuvième place. Tom Boonen, qui visait une cinquième victoire avant de partir en retraite, termine à la treizième place.


"Je me sens très bien, j'ai beacoup souffert aujourd'hui, mais avec la victoire vous oubliez tout, a déclaré le vainqueur juste après la course. "Štybar ne travaillait pas avec nosu dans le final, j'avais un petit peu peur, mais bon j'ai été très fort sur la fin. Je croyais à mes chances. Je suis vraiment content d'avoir pu gagner au sprint."

Paris-Roubaix - Youtube Déclaration de Greg Van Avermaet

Cette 115e édition, disputée par temps sec et vent dans le dos, a été la plus rapide de l'histoire avec une moyenne de 45,2 km/h. Jean-Marc Devred et Bruno Espalieu ont fait le résumé de la course.

Paris-Roubaix 2017 : Le résumé de la course

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Effondrement chaussée centre-ville d'Amiens

Les + Lus